Twitter : la charte des comptes certifiés

A cause de critiques de manque de transparence et de compréhension, Twitter avait décidé de ne plus certifier les comptes de ses utilisateurs pendant trois ans. Cette année, la plateforme a annoncé le retour de la certification. Le badge bleu certifié a pour objectif de garantir l’authenticité d’un compte d’intérêt public aux utilisateurs. Twitter a décidé de mettre en place une charte pour rendre la politique de certification plus transparente et équitable. La nouvelle charte a été dévoilée en décembre 2020 et entre en vigueur dès le début d’année 2021.

Des catégories pour les comptes reconnus

Twitter prend uniquement en compte les candidatures de comptes associés à “une personne ou une marque reconnue” dont l’identité est vérifiée grâce à son numéro de téléphone et/ou son adresse mail. Le compte doit également être actif, c’est-à-dire enregistrer une connexion au cours des six derniers mois, comprendre une photo de profil, un nom et ne devra jamais avoir été bloqué pendant 12h ou 7 jours pour violation des règles de Twitter.

Les comptes gouvernementaux

Les hommes politiques ainsi que les candidats officiels à des fonctions publiques au niveau national ou de l’État sont concernés par cette catégorie. Les chefs d’État, ministres mais aussi les entités institutionnelles doivent ainsi présenter des références publiques sur un site gouvernemental, une publication officielle du gouvernement, d’un parti politique ou des sites d’informations pour confirmer leur statut. Les services publics et les personnes occupant des postes de directions peuvent également être concernés.

Les entreprises et les associations

Les entreprises et les associations certifiées par Twitter doivent apparaître dans les indices publics de Google Trends, la Bourse, Wikipedia ou des bases de données comme celles de Charity Navigator, … Les organes de presse doivent aussi avoir fait référence au moins trois fois à l’organisation dans les six mois précédents la candidature. Enfin, les abonnés du compte doivent faire partie du top 0,1% des comptes actifs situés dans la même région géographique que le compte certifié. Le badge bleu est attribué aux entreprises et associations qui réunissent au moins deux des critères ci-dessus.

Les journalistes d’actualité

Les comptes officiels des agences de presse et les journalistes indépendants et rattachés aux organismes respectant les critères peuvent être certifiés. Le compte doit alors être public et doit faire référence à des organisations de confiance. Les comptes concernés doivent adhérer aux chartes déontologiques professionnelles reconnues du journalisme comme la Fédération internationale des journalistes. Les journalistes indépendants doivent également avoir écrit au moins trois publications dans des médias reconnus dans les six mois précédant la demande.

Les comptes de divertissement

Le secteur du divertissement est représenté à travers les créations audiovisuelles et les entités musicales. Les films, festivals et émissions doivent alors établir un lien public à une organisation certifiée. Les artistes et réalisateurs doivent être cités dans des médias d’information et cinq crédits de production sur leur profil IMDB dans les six mois précédant leur candidature. Les influenceurs sont inclus dans cette catégorie. Ils doivent alors avoir publié du contenu original et engageant sur les réseaux sociaux pendant au moins six mois.

Les comptes de sport et d’e-sport

Les sportifs amateurs participant à des compétitions mineures officielles ne seront pas certifiés. Les ligues sportives, les équipes mais aussi les athlètes et les entraîneurs professionnels sont certifiés s’ils figurent sur le site web officiel de leur équipe et dans les services de données sportives. Les athlètes paralympiques sont également inclus dans cette catégorie.

Les activistes et personnes influentes

Les twittos qui utilisent la plateforme pour “sensibiliser, partager des informations et galvaniser les membres d’une communauté autour d’une cause pour provoquer un changement socio-économique, politique ou culturel, ou pour favoriser la communauté de toute autre manière” peuvent être certifiés. Ils doivent alors utiliser quotidiennement Twitter pendant six mois, respecter les règles de la plateforme et ne pas promouvoir la haine sur internet. Par ailleurs, les abonnés au compte doivent faire partie du top 0,1% des comptes les plus actifs dans la même région géographique, dans le top 0,5% des comptes les plus mentionnés et populaires de la même région géographique et avoir créé un hashtag populaire sur Twitter. Leur activité en dehors de la plateforme est également prise en compte. Le profil doit apparaître dans Google Trends pour prouver une activité récente, être cité dans un article Wikipedia, des articles de médias et un site officiel reconnus.

Les comptes ne pouvant être certifiés

Les comptes certifiés devant représenter une personne ou une marque reconnue, les comptes parodiques, de fans, de personnages de fiction et regroupant des flux d’informations ne sont pas pris en compte. Les comptes associés à une activité de haine sur internet ou de propagation de fake news sont également exclus des certifications.

Par ailleurs, Twitter se réserve le droit de retirer la certification aux comptes qui changent de nom, deviennent inactifs ou en cas de changement de poste. Les violations aux règles de la politique de la plateforme peuvent également être à l’origine d’une perte de certification.