SEO : les recommandations de Google

La crise sanitaire mondiale entraîne de nombreuses modifications sur le commerce international en ligne et en magasin. Google anticipe le besoin de ses utilisateurs en répondant aux interrogations que les entreprises peuvent se poser concernant leur référencement sur le moteur de recherche. Les utilisateurs de l’outil Google Search sont ainsi invités à mettre en pause leur option “Business”.

Comment mettre son site en pause ?

Google recommande fortement de maintenir la présence en ligne de l’entreprise en actualisant son site web.

Les produits doivent ainsi être indiqués comme “indisponibles” ou en “rupture de stock”. Il est également possible de désactiver le panier ou de limiter les options de paiement grâce aux fonctionnalités de Search. Cette solution limite les impacts négatifs puisque les internautes continuent de trouver des informations précises sur les produits. De cette manière, ils ont accès aux avis, aux guides d’entretien et peuvent indiquer qu’ils sont intéressés par un produit en attendant de pouvoir l’acheter.

Les données structurées doivent donc être actualitées dans Search. Les “produits” ou encore les “livres” doivent refléter leur disponibilité actuelle tandis que les “Evénements” doivent être annulés. Les horaires d’ouverture indiquées sur “My business” doivent également être modifiées pour correspondre à celles pratiquées. Il en va de même pour les fermetures temporaires.

La mise en pause permet également de s’adapter à de nouveaux formats comme les événements en ligne. Les fonctionnalités peuvent alors indiquer ces nouvelles informations.

Continuer à communiquer

Le site internet doit être actualisé avec les dernières informations concernant l’entreprise. Le client doit pouvoir comprendre ce qu’il se passe en un coup d’œil. Les informations inhabituelles peuvent être affichées sur une bannière ou un popup. Il est également recommandé de mettre en avant les temps et les options de livraison afin d’éviter les déconvenues.

L’indexation peut être restreinte à un nombre déterminé de pages pouvant aller de la simple “Home” avec Search ou aux pages produits avec sitemaps. Cela permet de mettre à jour rapidement les pages concernées avec les dernières informations importantes que peut rechercher la clientèle.

Il est important d’apporter des informations précises aux consommateurs. S’ils ne trouvent pas une information sur le site de l’entreprise, ils vont les chercher sur d’autres sites externes et risques d’en trouver des erronées. Un site e-commerce n’a pas uniquement une fonction commerciale, il dispose également d’avis, de guides d’entretien et de manuels descriptifs des produits qui peuvent impacter les futurs décisions d’achats. Il dispose d’un côté “vitrine” qui transmet des informations directement aux internautes.

Le dernier recours : la mise hors ligne

La mise hors ligne intégrale du site web est à éviter car elle entraîne de nombreuses conséquences même si elle est correctement mise en œuvre. Les équipes de Google insistent sur l’importance d’éviter d’y recourrir. Il est préférable de plutôt se concentrer sur les fonctionnalités offertes par Search.

Si le site doit néanmoins être désactivé pour un ou deux jours, il est important de prévoir une page d’erreur 503 HTTP à la place des contenus. Si la période de mise hors ligne est plus longue, il est conseillé d’indexer une “home” à la place grâce au code 200 HTTP. Par ailleurs, il est possible de retirer temporairement le site de Search pour le cacher rapidement.

Cette mesure est néanmoins à éviter car Search peut perdre certaines informations après une longue période hors ligne et la nouvelle indexation peut ensuite prendre du temps.

 

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment