Analyser la réputation d’une entreprise

L’e-réputation d’une entreprise correspond à l’image numérique de la marque. Les entreprises ne contrôlent pas totalement leur exposition sur les réseaux ; les internautes n’hésitent pas à publier de nombreux avis sur les différentes plateformes qui le leur permettent par exemple. Les entreprises doivent donc suivre de près leur e-réputation pour pouvoir répondre et adapter leurs messages s’ils constatent que leurs actions ne sont pas bien accueillies. 

Surveiller les avis des consommateurs 

Les avis consommateurs sur Amazon, Facebook ou même directement sur Google peuvent impacter les décisions d’achats des internautes. Les plateformes incitent de plus en plus les e-consommateurs à partager leur expérience client. La marque peut avoir un droit de réponse mais, dans la plupart des cas, elle ne peut pas contrôler les commentaires publiés. Certaines entreprises n’hésitent pas à lancer des campagnes d’e-réputation comme nous avons déjà pu le constater avec les faux avis Amazon par exemple. De manière générale, les avis consommateurs indiquent l’opinion des consommateurs vis-à-vis d’une entreprise. Il est conseillé d’y répondre en faisant attention à bien distinguer les vraies critiques des éventuels commentaires “trolls”. La réponse montre que la marque prend en compte l’opinion de ses consommateurs pour s’améliorer. 

Vérifier les avis des employés 

Les avis des employés peuvent également impacter la réputation de l’entreprise. Les consommateurs demandent un engagement important de la part des marques. Ils ne souhaitent pas soutenir des entreprises qui ne respectent pas les paysages et les populations tout au long de la chaîne de production. Les avis des employés ne se trouvent plus seulement sur les plateformes dédiées comme Glassdoor. De plus en plus de comptes Instagram et de médias partagent également des témoignages des employés. Les employés ne publient pas uniquement des avis négatifs, ils peuvent aussi devenir des ambassadeurs qui font rayonner la marque sur les réseaux. Ils contribuent à renforcer l’image de professionnel et d’arguments d’autorité de la marque.       

S’appuyer sur les influenceurs 

Les créateurs de contenu partagent d’eux-même leurs bonnes découvertes et les produits qu’ils utilisent au quotidien. Ils n’hésitent également pas à partager les conseils de leur communauté lorsqu’ils hésitent entre plusieurs produits par exemple. Les entreprises qui collaborent avec les influenceurs peuvent ainsi étudier les retours de leurs abonnés. Les collaborations consistent aussi à rassurer les internautes sur la stabilité de l’entreprise. Les consommateurs n’hésitent pas à s’appuyer sur ces partenariats avant de procéder à un achat. Les partenariats peuvent prendre différentes formes ce qui permet autant de travailler la notoriété, que la visibilité ou les ventes de la marque. Il faut néanmoins faire attention à bien sélectionner les créateurs avec lesquels collaborer car un partenariat mal géré peut, au contraire, impacter négativement l’e-réputation de l’entreprise. 

Suivre les alertes Google 

Certains médias peuvent citer la marque sans la prévenir. Les alertes Google permettent alors de surveiller les publications digitales indépendantes aux partenariats. Elles permettent également de découvrir d’éventuelles nouvelles sources d’informations, des nouveaux journalistes ou créateurs de contenu. Les entreprises peuvent alors trouver d’autres manières de communiquer lorsque ça arrive ainsi que développer des partenariats adaptés. De manière générale, les alertes donnent une température générale de l’opinion publique. Elles signalent les bad buzz incontrôlés par exemple, ce qui permet à l’entreprise de prévoir une réponse adaptée si nécessaire. Les alertes Google aident ainsi à s’assurer de la compréhension des messages et prévoir des actions de communication numérique si nécessaire. 

Analyser le trafic du site internet 

Le trafic du site internet est également une solution pour déterminer la réputation de l’entreprise. Plus d’internautes se rendent sur certaines pages, plus ils considèrent que l’entreprise est de confiance. Les internautes s’appuient aussi sur le référencement du site internet pour accorder leur confiance à l’entreprise. En effet, les sites internet qui apparaissent dans les premières recherches des moteurs de recherche sont considérés comme des sites de confiance par Google. Les internautes ayant confiance en Google, ils hésiteront moins à passer commande avec ce site. L’ensemble des points ci-dessus s’ajoutent à la confiance générale des consommateurs pour le site. 

Les entreprises qui prennent le temps d’analyser leur e-réputation en surveillant les avis des consommateurs, des employés en plus d’analyser les différentes données fournies par Google. Les agences spécialisées, comme InfluenZZZ, vous accompagnent dans la mise en place d’actions dont l’objectif est de travailler sur votre e-réputation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents

3 idées de publication en lien avec la rentrée

Certains événements concernent l’ensemble des internautes. Les marronniers marketing servent d’ailleurs à rappeler ces dates aux équipes marketing pour qu’elles prévoient des actions pour animer

Send Us A Message

CLUB'ZZZ

Recevez chaque semaine l’actualité sur marketing, nos études et nos contenus.