5 idées de campagne pour les maisons d’édition

Les entreprises dans l’édition s’appuient sur les créateurs de contenu pour mettre en avant leurs nouveautés ou encore les livres de leur catalogue qui correspondent aux audiences ciblées. Les réseaux sociaux leur permettent effectivement de présenter les auteurs, des histoires ou encore des sujets de réflexion grâce à une stratégie de bouche à oreille. Les créateurs partagent effectivement leurs avis sur des livres ce qui crée un sentiment de proximité avec leurs abonnés. 

Voici cinq idées de partenariats qu’il est possible de mettre en place avec les créateurs de contenu : 

les lecteurs cherchent de l'inspiration sur les réseaux sociaux

Les box cocoonings

Les pauses lecture sont souvent associées à des moments où le lecteur prend soin de lui. Il s’extrait volontairement de la surexposition numérique et ralentit en se distrayant à travers des histoires ou en réfléchissant grâce à des réflexions diverses. Les maisons d’édition peuvent ainsi prévoir des box qui incluent des produits liés au temps que l’on prend pour soi tels que du thé, des bouillottes ou encore des soins pour le visage par exemple. La box peut, en plus, intégrer des produits directement inspirés de la thématique abordée par la lecture concernée par la collaboration. L’idée est ainsi d’envoyer la box lecture cocooning aux créateurs qui en parlent ensuite auprès de leur communauté. Cette opération permet d’améliorer la visibilité de la marque et peut être associée à un concours par exemple. 

Les clubs de lecture

Les créateurs de contenu peuvent donner un rendez-vous mensuel à leurs abonnés autour d’une lecture à la manière d’un club de lecture. Ils peuvent ensuite en parler via des groupes de discussion sur les réseaux sociaux. Les maisons d’édition peuvent participer à ces clubs de lecture en s’associant avec des ambassadeurs qui gèrent le club de lecture autour des livres du catalogue par exemple. Ils peuvent aussi envoyer des livres à des créateurs de contenu qui mettent en avant des lectures régulièrement sur leurs réseaux. Cette opération vise à améliorer la notoriété de l’annonceur qui fait vivre sa communauté à travers des activités en lien avec leurs passions. 

Les vidéos satisfaisantes

Les vidéos satisfaisantes correspondent à un style de vidéos populaires sur les réseaux sociaux. C’est le nom donné aux vidéos ASMR ou encore aux vidéos de slow living par exemple. Les créateurs de ce style de vidéos intègrent la lecture à leurs contenus : certains n’hésitent ainsi pas à lire certains extraits pour inviter leurs abonnés à se détendre. Ils peuvent néanmoins être bloqués par les droits d’auteur dans leurs actions ; ils sont ainsi intéressés par la découverte de nouvelles lectures à partager avec l’autorisation de l’ayant-droit. Il est alors possible de délimiter un passage précis à lire afin d’éveiller la curiosité des spectateurs. Ce format de vidéos est très populaire sur YouTube notamment. Ces campagnes servent à améliorer la visibilité du livre et d’augmenter ses ventes potentielles.

Des vidéos produites dans l’univers du livre

Les maisons d’édition peuvent choisir de s’associer avec les projets des créateurs. Les vidéos produites consistent à créer des vidéos exclusives en lien avec la thématique du livre tout en respectant l’univers du créateur. La collaboration peut donc être mise en place avec des créateurs variés tels que des youtubeurs de fictions qui vont développer une histoire en lien avec l’histoire du livre, des youtubeurs lifestyle pour revenir sur la mode vestimentaire du livre ou encore des youtubeurs food pour créer des recettes de cuisine en lien avec l’univers du livre par exemple. Ce format est populaire sur YouTube et sur TikTok. Cette opération améliore la notoriété de la marque en plus d’augmenter les ventes potentielles des livres. 

Des vidéos pour revenir sur l’aspect historique du livre

Les vulgarisateurs sont des créateurs spécialisés dans les sciences dont les sciences humaines et sociales. De nombreux ouvrages prennent place dans une période historique riche ou dans un contexte social fort. Les maisons d’édition peuvent donc s’associer avec ces créateurs pour apporter des informations complémentaires à l’univers abordé par le livre. Il est alors nécessaire d’anticiper le partenariat bien en amont puisqu’il implique de nombreuses recherches pour la création de la vidéo. Ce format est populaire sur YouTube et sur TikTok. Cette opération a pour objectif d’améliorer la visibilité et les ventes des livres. 

Le marketing d’influence est donc totalement adapté aux différents objectifs des maisons d’édition. Il est nécessaire de prendre le temps de gérer les aspects liés à leur mise en place que ce soit dans la sélection des créateurs, les invitations ou même le budget alloué à la campagne. 

Les agences spécialisées, comme InfluenZZZ, vous accompagnent dans la mise en place d’une stratégie de marketing d’influence adaptée à vos besoins. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents

3 idées de publication en lien avec la rentrée

Certains événements concernent l’ensemble des internautes. Les marronniers marketing servent d’ailleurs à rappeler ces dates aux équipes marketing pour qu’elles prévoient des actions pour animer

Send Us A Message

CLUB'ZZZ

Recevez chaque semaine l’actualité sur marketing, nos études et nos contenus.