Etude : les internautes craignent les publicités ciblées

Cette année, les problématiques autour des publicités ciblées se sont généralisées. Alors que 33% des 18-24 ans se déclarent favorables au ciblage publicitaire à la télévision, l’ensemble des consommateurs n’accueillent pas aussi positivement les segmentations publicitaires. Plus récemment, des études dévoilent les réserves des consommateurs français face aux publicités trop ciblées. 

La crainte des internautes face aux publicités ciblées 

Ce mois-ci, une étude dévoile que 54% des consommateurs dans le monde sont dérangés par les publicités ciblées. Ils les trouvent même effrayantes puisqu’elles sont la preuve que les données personnelles sont utilisées à des fins publicitaires. Plus précisément, 72% des annonces réalisées par des entreprises que l’internaute ne connaît pas et qui utilisent ses informations personnelles sont critiquées par les consommateurs interrogés. Les publicités liées à des recherches web ne sont pas mieux accueillies par les internautes. 

Les seules publicités intelligentes validées par les répondants à l’étude sont celles rattachées à des commandes. En effet, 54% des consommateurs semblent apprécier recevoir des mails de rappels pour des produits qu’ils ont failli acheter et 73% d’entre eux sont intéressés par les recommandations liées à leurs commandes précédentes.   

De manière générale, les internautes trouvent les publicités trop envahissantes ce qui les poussent d’autant plus à utiliser des bloqueurs tels que AdBlock.  

L’avantage du marketing d’influence  

Les campagnes de marketing d’influence consistent à réaliser des publicités créatives avec des créateurs de contenu. Ces collaborations s’adressent d’abord à une audience précise qui retrouve le créateur sur ses valeurs, sa localisation géographique ou son âge. Les annonceurs choisissent généralement de s’associer avec un créateur puisque sa communauté correspond au persona qu’ils visent. Ces campagnes correspondent alors à une forme de publicités ciblées, elle est néanmoins moins intrusive puisqu’elle est intégrée aux créations des réseaux sociaux. 

La création de contenu ne se limite d’ailleurs pas aux réseaux des créateurs ; les annonceurs peuvent s’associer avec les créateurs pour réaliser des contenus pour leurs plateformes. Des campagnes emailings éditoriales, des articles de blog ou encore des campagnes de co-branding sont des formats publicitaires originaux que les internautes accueillent positivement lorsqu’elles sont réalisées intelligemment. 

Les professionnels du marketing doivent prendre en compte les attentes des internautes pour réaliser des campagnes publicitaires optimisées. Les Français ne semblent apparemment pas apprécier l’intrusion des publicités ciblées, c’est pourquoi les annonceurs doivent plutôt se tourner vers des campagnes plus créatives.
Les agences spécialisées, comme InfluenZZZ, vous accompagnent dans la mise en place de vos campagnes marketing. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Send Us A Message

Recevez nos prochains Articles

Chaque mois une sélection de nos articles et des conseils pour gérer vos campagnes d’influence marketing.