Vidéos satisfaisantes, comprendre la tendance

Depuis plusieurs années, nous observons la popularité grandissante de certaines thématiques sur les réseaux sociaux. La pandémie semble effectivement avoir contribué à générer un désir de simplicité ; certains internautes veulent retrouver une vie plus douce comme en témoignent les nombreuses recherches pour apprendre à cuisiner son pain à la maison et les déménagements hors des grandes villes qui ont été permis par le télétravail. Nous avons donc décidé d’analyser ces tendances numériques des vidéos satisfaisantes.

screenshot d'une vidéo satisfaisante d'un live twitch avec un raton laveur qui mange

Des tendances en réponse à l’hyperconnexion 

Des thématiques populaires 

Chaque plateforme sociale possède une tendance qui souligne la volonté des internautes à ralentir le rythme. Sur TikTok, le hashtag #CleanTok recense plus de 32 milliards de vues, sur YouTube, les vidéos ASMR correspondaient à la troisième requête la plus demandée en 2020 tandis que sur Instagram, le #slowliving comptabilise plus de 4,6 millions de publications. Il ne s’agit là que d’un aperçu des tendances populaires qui défendent un mode de vie plus simple. 

La proximité avec la nature

Les internautes ne recherchent néanmoins pas les mêmes informations dans ces différents contenus. Certaines thématiques mettent plutôt en avant la nature, comme le cottage core, le slow living ou même certains streams fixes. En effet, certains paysans n’hésitent pas à ajouter une caméra à leur pré ce qui permet aux “viewers” de suivre la vie d’animaux d’élevage par exemple. Les caméras peuvent aussi être cadrées sur des fontaines à eau montrant alors des oiseaux et parfois des animaux sauvages. Le cottage core semble avant tout être une mode vestimentaire puisque les publications présentent principalement des jeunes filles en tenues pastelles et fleuries. Elles mettent en avant une esthétique tirée de l’époque victorienne, proche de la nature et des animaux. Enfin le slow living se présente comme un retour intentionnel à une vie tranquille, loin de l’effervescence citadine. 

La reproduction de relations exclusives

D’autres publications mettent en scène les relations fortes entre des services qui prennent soin de leur environnement. Les créateurs de vidéos d’ASMR prennent ainsi souvent le rôle de métiers de service qui s’occupent de clients ; vous pouvez facilement trouver des vidéos de personne prenant soin d’une chevelure à la manière de coiffeurs par exemple. Les vidéos de ménage, bien que concentrées sur des espaces plutôt que des gens, véhiculent le même sentiment de prendre soin d’un environnement.    

Des vidéos satisfaisantes pour reproduire un sentiment de bien-être 

Se détendre 

Les internautes suivent ces contenus car ils leur procurent un sentiment de bien-être notamment lié au retour à une vie plus simple et moins connectée. D’une part, des études révèlent effectivement que l’ASMR produit de la sérotonine, de l’ocytocine et de l’endorphine à la manière de la synesthésie. D’autre part, les vidéos #CleanTok servent comme une thérapie visuelle pour les personnes anxieuses. Ces vidéos sont effectivement associées à la nécessité de prendre soin de soi et de son intérieur.

Se soutenir

Les internautes utilisent ces contenus pour trouver de la motivation et des astuces pour réaliser des tâches rébarbatives comme le ménage ou les révisions. Le gongbang, c’est-à-dire le fait de regarder des streamers étudier pendant plusieurs heures, a largement été utilisé par les étudiants pendant les confinements pour recréer une ambiance studieuse et lutter contre la solitude. Les étudiants se connectent effectivement en créant virtuellement une communauté qui s’épaule lors d’un travail principalement à distance. 

Comment intégrer des vidéos satisfaisantes à une stratégie marketing ? 

Ces tendances révèlent l’attrait des internautes pour le bien-être. Ils s’appuient sur les réseaux sociaux pour trouver des contenus et des astuces qui leur permettent de se détendre. Les annonceurs doivent donc s’inspirer de ces formats pour leurs communications. Ils montrent ainsi être à l’écoute des besoins de leur audience tout en restant en cohérence avec un engouement fort sur le web. Sans aller jusqu’à reprendre totalement le format lors d’une campagne vidéo, les annonceurs peuvent intégrer des touches de chaque pratique à leurs campagnes. Elles peuvent également réaliser des partenariats avec les créateurs spécialisés dans ces formats. L’objectif est de réussir à intégrer le produit ou le service tout en respectant les règles et les habitudes propres à chaque thématique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Les tendances marketing pour 2023

Cette année, les marketeurs ont encore dû adapter leur stratégie de marketing aux innovations digitales. Ils ont notamment pu suivre le développement du Métavers et

Les tendances digitales de novembre 2022

En novembre, les internautes ont de nouveau pris plaisir à suivre les projets d’envergure des créateurs de contenu français. Ils ont également réagi aux événements

Send Us A Message

CLUB'ZZZ

Recevez chaque semaine l’actualité sur marketing, nos études et nos contenus.