Quelques conseils de rédaction

Aujourd’hui, nous nous sommes levés du bon pied et, d’humeur clémente, nous avons décidé de partager avec vous quelques conseils pour bien rédiger un article de blog.
Nous nous sommes effectivement aperçu que certains rédacteurs web ne connaissaient pas des recommandations simples mais néanmoins utiles pour référencer leurs articles sur internet.

L’importance du titre et de l’URL

Il va sans dire que le titre doit tenir sur une seule ligne, mais celui-ci doit également contenir les mots clés importants qui permettent aux moteurs de recherche de référencer votre article. En effet, Google accorde une places spécifique aux deux-trois premiers mots des titres. Le titre doit également être encadré des balises <h1></h1> pour favoriser le référencement de l’article.

L’idée est également de trouver un titre qui éveille la curiosité, qu’il donne envie à l’internaute de cliquer pour lire l’article. Pour cela, posez des questions, donnez des conseils, … Bref, répondez à une recherche qui se rapporte bien évidemment au sujet de l’article.

Enfin, l’URL doit être courte. Nous vous conseillons d’utiliser les principaux mots clés de votre article.

Le chapô et la meta-description

Le chapô est un terme utilisé en journalisme pour désigner le texte court qui coiffe un article, l’introduction concise qui est généralement typographiée en gras et qui invite le lecteur à entrer dans l’article. Il ne doit, selon nous, pas dépasser 50 mots et doit répondre, dans l’absolu, aux “5W” : “Who”, “What”, “When”, “Where”, “Why”, c’est-à dire, mettre en situation le contenu de l’article qui suit.

La meta-description d’une page web correspond à la “balise meta” comprenant une description en une ou deux phrases du contenu de la page. Elle sert notamment à l’indexation du site par les moteurs de recherches. Plus concrètement, il s’agit du texte qui apparaît sous le titre dans les recherches Google. Afin qu’elle ne soit pas coupée, nous vous conseillons de prévoir entre 150 et 200 caractères maximum (espaces compris).

Le corps du texte

Vous devez prendre le temps de bien présenter votre article. Cela passe par une aération du texte grâce à des intertitres et/ou des encadrés mais également par la présence de paragraphes. Nous vous conseillons de prendre l’habitude de développer une idée par paragraphe. Nous pensons également qu’il est utile de mettre en gras les mots clés afin de faciliter la lecture.

Pour le référencement, il est souvent conseillé d’écrire entre 300 et 600 mots. Il ne faut toutefois pas oublier que Google préfère les informations de qualité et qu’il mettra donc en avant un article court mais à jour plutôt qu’un article divulguant des informations incomplètes ou fausses.

Afin de ne pas surcharger le texte, nous pensons qu’il vaut mieux limiter le nombre de liens présents sur la page. Il est bien sûr recommander d’éviter les liens identiques ! Vous pouvez en revanche favoriser les liens internes que ce soit dans une approche SEO ou pour permettre aux internautes de naviguer sur votre site.

L’illustration

Les images doivent être optimisées c’est-à-dire qu’elles ne doivent pas être trop lourdes et qu’elles doivent donc être téléchargées au format adapté, qu’elles doivent être renommées (sans accents et sans caractères spéciaux) et que vous devez y associé un texte alternatif “alt”. Ce dernier doit être très court.

Nous vous conseillons également de prévoir une retranscription des vidéos. En effet, détailler le contenu vous permettra de booster votre article.

Ceux ne sont donc que quelques conseils faciles à appliquer qui vous permettrons de proposer des articles “SEO friendly” et vous pourrez ainsi gagner en visibilité.

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment