Tuto SEO : comprendre les balises Hn (H1-H6)

Le rédacteur web produit un contenu optimisé pour chaque plateforme qu’il utilise. Les articles de blogs doivent ainsi répondre à certains critères techniques pour que le robot Google les mette en avant. Optimiser son article ne revient pas uniquement à travailler autour de mots-clé mais à travailler un ensemble d’aspects sur lesquels nous avons décidé de vous accompagner. Voici donc notre guide pour améliorer les balises Hn d’un article.

Qu’est-ce que la balise Hn ?

Les différentes balises H1, H2 jusqu’à H6 permettent de structurer une page web. La balise H1 met en évidence le titre de la page tandis que les autres indiquent les différents sous-titres. Dans un article de blog, H2 est souvent utilisé pour les titres de paragraphes et H3 pour les titres des sous-parties, etc. Par exemple, la balise H1 est ici : “Tuto SEO : comprendre les balises Hn (H1-H6)”. Une des balises H2 est “Qu’est-ce que la balise Hn ?” et les balises H3 “Structurez vos pages web”.

Les balises sont classées selon leur importance : la première permet à Google de déterminer le sujet de la page, c’est pourquoi elle est aussi celle qui est la plus visible de la page. Les webmasters y incluent également des mots-clé en fonction de leur importance. La balise H1 contient alors les mots-clé qui déterminent le sujet de la page. Les balises suivantes contiennent des mots-clé de longue traîne qui n’attirent pas nécessairement beaucoup de visiteurs mais qui ne doivent pas être négligés.

Comment optimiser ses balises Hn ?

Structurez vos pages web

Les balises Hn sont parfois indiquées sous les intitulés Titre 1, 2, etc sur les CSM largement utilisés pour développer des blogs. Elles ne servent pas qu’à améliorer l’expérience de lecture du visiteur. Google s’appuie effectivement sur la présence de ces balises pour améliorer le référencement d’une page. Les blogs ne sont ainsi pas les seuls à devoir y recourir ; les sites e-commerce ou les sites administratifs les utilisent aussi pour classer les informations. Par ailleurs, plus une page est clairement présentée plus l’internaute restera sur le site. Le taux de rebond pourra même augmenter.

Choisissez les bons mots-clé

Que ce soit les mots clé principaux ou ceux de longue traîne, ils sont cruciaux pour le référencement sur internet. La balise Hn doit être suffisamment explicite pour que les crawlers de Google comprennent rapidement le sens de la page. Cette clarté repose aussi bien sur la balise H1 que sur les balises suivantes qui viennent renforcer la compréhension globale de la page. Il est important de ne pas répéter un seul et même mot-clé puisque Google n’aime pas les répétitions. D’autant que diversifier ses mots clé permet de se positionner sur plus de recherches et donc d’attirer plus de visiteurs. Par ailleurs, un site internet doit éviter d’avoir plusieurs fois la même balise H1 puisque les robots de Google jugeraient qu’il s’agit d’un contenu dupliqué ce que le moteur de recherche pénalise.

Adoptez la bonne longueur

Bien que Google ne communique pas sur une longueur précise pour les balises Hn, il est recommandé de ne pas être trop long ni trop court. Une balise H1 doit ainsi avoisiner les 70 caractères de préférence. Une balise de plus de cent caractères se rapproche plus du paragraphe que du titre. À l’inverse une balise trop courte compliquerait la compréhension des crawlers. Choisir une longueur au juste-milieu permet ainsi d’assurer un référencement optimisé tout en conservant une esthétique logique.

L’optimisation d’un article de blog ne passe pas uniquement à l’utilisation de mots clé spécifiques. Structurer son article grâce aux balises Hn permet aussi bien d’améliorer le référencement du site tout en conservant l’intérêt des internautes.

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment