Logo InfluenZZZ

Tuto SEO : sélectionner ses mots-clés

Le rédacteur web produit un contenu optimisé pour chaque plateforme qu’il utilise. Les articles de blogs doivent ainsi répondre à certains critères techniques pour que le robot Google les mette en avant. Améliorer le référencement d’un article ne revient pas uniquement à optimiser ses backlinks mais à travailler un ensemble d’aspects sur lesquels nous avons décidé de vous accompagner. Voici donc notre guide pour sélectionner les mots-clés d’un article.

Qu’est-ce qu’un mot-clé ? 

Le mot-clé est un mot ou un groupe de mots que l’internaute saisit dans le moteur de recherche lorsqu’il souhaite accéder à des informations spécifiques sur des pages web. Ces mots-clés peuvent autant servir à se renseigner sur un produit qu’à trouver des actualités par exemple. Les moteurs de recherche référencent donc les pages web selon des mots-clés qui renvoient à une recherche précise. Optimiser ces mots-clés contribue à améliorer le référencement des pages d’un site internet pour cette raison. Il n’est néanmoins pas recommandé de répéter plusieurs fois les mots-clés ; les moteurs de recherche se concentrent avant tout sur l’utilisation de mots-clés pertinents positionnés avec soin dans une page web. Les mots-clés peuvent effectivement être placés dans le corps de texte, dans les balises ALT ou encore dans les balises Hn par exemple. 

Comment choisir ses mots-clés ? 

Les mots-clés principaux 

Les mots-clés principaux sont directement liés à la thématique abordée par le site et, même plus précisément, par la page web qui les utilise. Le mot-clé principal est donc choisi par rapport au contenu publié. Il est conseillé de se concentrer sur un mot-clé par page. Il est néanmoins important de comprendre qu’un mot-clé ne se résume pas à un seul mot mais qu’il fait référence à une expression de plusieurs mots utilisés lors d’une requête sur les moteurs de recherche. 

Les mots-clés secondaires 

Les mots-clés secondaires sont des mots appartenant au champ lexical de la thématique du site. En général, il s’agit de synonymes du mot-clé principal ce qui permet de se positionner sur des mots-clés variés en rapport avec la recherche des internautes. Ce travail arrive après l’optimisation du mot-clé principal ou si le volume des recherches du mot-clé principal est inférieur à mille recherches par mois. Il n’est également pas recommandé d’utiliser un nombre trop important de mots-clés secondaires. Seuls deux ou trois mots-clés secondaires suffisent

Les mots-clés de longue traîne 

La longue traîne fait référence aux mots-clés de niches, souvent peu concurrentiels. Ces mots-clés ne sont pas beaucoup cherchés individuellement, mais ils représentent tout de même une part non-négligeable du volume des recherches globales. Ils doivent ainsi être en rapport avec le champ lexical de la thématique abordée. La plupart du temps, la longue traîne est composée d’expressions complexes qui combinent plusieurs mots-clés. 

Le référencement d’un article de blog passe notamment par l’utilisation de mots-clés spécifiques. Sélectionner les mots-clés principaux pertinents ne suffit néanmoins pas. Il est également important de s’appuyer sur les mots-clés secondaires et ceux de longue traîne pour optimiser le positionnement d’une page web dans les moteurs de recherche. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Les tendances digitales de novembre 2022

En novembre, les internautes ont de nouveau pris plaisir à suivre les projets d’envergure des créateurs de contenu français. Ils ont également réagi aux événements

Send Us A Message

CLUB'ZZZ

Recevez chaque semaine l’actualité sur marketing, nos études et nos contenus.