Inclure le storytelling à sa stratégie de marketing digital

Le storytelling est apparu aux Etats-Unis dans les années 1990. Cette méthode de communication repose sur la narration : le discours de la marque s’appuie sur des schémas narratifs qui renforcent l’adhésion de la cible. Elle a d’abord été utilisée par les hommes politiques avant d’être adoptée par les entreprises. Le storytelling s’est également développé grâce aux réseaux sociaux : la stratégie de marketing digital l’intègre dorénavant pour adresser aux internautes des messages qui suscitent de l’émotion.

L’authenticité du discours

Depuis le confinement, les consommateurs attendent de l’engagement de la part des entreprises qu’ils suivent. Le partage des valeurs n’est toutefois pas nouveau. En effet, les internautes veulent s’impliquer émotionnellement avec les comptes qu’ils suivent sur les réseaux sociaux. De la même manière qu’ils partagent leurs quotidiens, ils souhaitent découvrir les coulisses de la création et de la gestion d’entreprise.

Les marques doivent ainsi adopter un discours authentique pour convaincre de leur bonne foi. Au-delà du discours direct de l’entreprise, travailler avec des influenceurs contribue à générer ce sentiment d’authenticité. En effet, les créateurs de contenus partagent leurs expériences et leurs avis sur un produit qu’ils ont, la plupart du temps, testé. L’entreprise qui accepte de jouer le jeu est alors perçue comme une valeur sûre de qualité auprès de la communauté de l’influenceur.

Fidéliser le consommateur

Le storytelling de l’entreprise contribue à fidéliser le consommateur. L’histoire de la création de l’entreprise, la fabrication des produits ou encore les valeurs partagées génèrent un sentiment d’appartenance et de complicité. Les internautes peuvent même aller jusqu’à s’identifier à l’histoire du créateur dans certains cas. De manière générale, le sentiment de proximité contribue à motiver les consommateurs à s’impliquer et soutenir l’entreprise sur la durée.

Par ailleurs, le storytelling contribue à se démarquer de la concurrence puisqu’il repose sur une histoire et des valeurs qui sont propres à la marque. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises s’engagent contre le racisme mais chacune l’adresse à sa manière. Les internautes se rapprochent alors des entreprises qui tiennent le discours auquel ils sont le plus sensible.

Sensibiliser grâce à plusieurs formats

Sur internet, le storytelling ne passe pas uniquement par le discours mais par l’ensemble des formats disponibles. Une vidéo et une photographie peuvent transmettre des émotions différentes d’un simple texte. L’entreprise a intérêt à s’appuyer sur toutes ces variations pour partager des messages différents. Les internautes ont chacun une sensibilité personnelle : l’un peut effectivement préférer regarder une vidéo tandis qu’un autre sera plus sensible à un texte. Par ailleurs, certains messages se prêtent plus au format visuel qu’écrit.

Les restaurateurs travaillent ainsi autant sur le format photo que vidéo ou écrit. La photo leur permet de mettre en lumière la beauté de leur plat tandis que la vidéo présente leur travail en cuisine et le texte peut expliquer la démarche créative autour d’une recette.

Le storytelling est une méthode de communication qui a fait ses preuves au fil du temps. Les réseaux sociaux facilitent cette démarche puisqu’ils permettent aux entreprises de communiquer directement avec les consommateurs. Une bonne stratégie de marketing digital intègre de nombreux formats comme les opérations d’influence ou la création de contenus pour transmettre l’histoire de l’entreprise.

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment