5 conseils marketing pour les marques de mode engagée

Aujourd’hui, les marques savent qu’elles doivent impérativement partager leurs messages grâce au contenu sur les réseaux sociaux. Chaque secteur professionnel utilise les réseaux différemment ; les équipes marketing doivent donc rester informées des nouvelles tendances d’utilisation des internautes. Par ailleurs, la prise de parole doit rester originale en évitant à tout prix le plagiat. Le milieu de la mode n’échappe pas à ce constat ; les maisons de Haute Couture n’hésitent d’ailleurs plus à utiliser les réseaux sociaux pour mettre en avant leur savoir faire. Nous avons donc décidé de partager des idées créatives de création de contenu. Alors que la Fashion Week bat son plein, voici nos conseils pour les marques de mode engagée.

Montrer le processus de création 

Les marques d’upcycling, c’est-à-dire celles qui créent de nouveaux vêtements à partir de tissus existants, peuvent réaliser des vidéos pour expliquer leur processus de création. Les créateurs et les créatrices peuvent donner des astuces pour trouver de nouveaux tissus, témoigner du brainstorming derrière les produits et même partager des patrons pour créer des alternatives au vêtement créé. Ces contenus ouvrent la discussion avec les internautes qui peuvent poser des questions en lien avec leur propre démarche d’upcycling. Ils prouvent également le travail approfondi de la marque pour aller au bout de ses valeurs. Enfin, la présentation des matériaux utilisés confirme la qualité des produits créés.

Utiliser les User Generated Content (UGC)

Les consommateurs aiment partager leurs dernières trouvailles sur les réseaux sociaux. La marque peut, avec leur accord, partager les tenues portées par leurs clients. Un hashtag peut être mis en place pour inciter les internautes à se l’approprier. Il regroupe ainsi toutes les tenues dans un même espace ce qui favorise sa mise en avant. Les consommateurs peuvent alors trouver rapidement et voir d’un seul coup d’œil les tenues de la marque. En parallèle, la marque peut intégrer les avis des clients dans des espaces dédiés sur le site internet. Des visuels pour les réseaux sociaux peuvent également être créés pour partager à la fois l’avis et les tenues des consommateurs. Les influenceurs viennent enrichir une stratégie UGC puisqu’ils partagent leur expérience à leur communauté en réalisant des contenus de qualité. Ces contenus servent à rassurer les clients potentiels ; la marque doit également répondre à l’ensemble des questions et des critiques publiées sur leurs réseaux. 

Présenter les valeurs de l’entreprise 

Depuis plusieurs années, la pollution générée par le secteur de la fast fashion n’est plus un secret. La plupart des consommateurs sont informés et prennent ainsi la décision d’acheter en conscience. Les plus jeunes consommateurs sont de plus en plus engagés et attendent des marques qu’elles prennent des décisions plus respectueuses de la nature pour limiter la pollution. Des contenus peuvent ainsi être créés pour mettre en avant les bonnes démarches adoptées par la marque ; il est nécessaire de parler d’actions réelles sans mentir à sa communauté. Une transparence sur les actions et la démarche engagée de la marque permet notamment d’expliquer le prix final du produit. La marque témoigne aussi qu’elle écoute ses consommateurs et prend en compte leurs avis pour créer des produits qui leur correspondent. 

Rebondir sur l’actualité

La fashion week peut être l’occasion de publier des contenus exceptionnels. La marque peut partager sa propre expérience avec l’industrie de la mode, une version personnalisée d’une tenue d’un grand créateur ou encore les produits créés à partir de chutes des maisons de haute couture, par exemple. En parallèle, les actualités du secteur – comme des révélations sur des conditions de travail de certaines entreprises ou l’adoption de mesures gouvernementales pour encadrer la création – sont également des sujets que la marque peut traiter. Elle donne son avis sur ces actualités afin de clarifier sa position et d’affirmer ses valeurs. Ces contenus peuvent autant servir à divertir les internautes qu’à les informer sur un secteur qui les intéresse. Ils participent à fidéliser l’audience sur les réseaux sociaux. 

Partager des conseils pratiques

La marque détient des connaissances que les consommateurs ne connaissent pas nécessairement. Ils peuvent s’intéresser aux bonnes pratiques pour entretenir leurs derniers achats, pour s’assurer que leurs achats de seconde main sont de qualité ou encore pour se réapproprier un vêtement usé, par exemple. Les contenus qui partagent des conseils pratiques reflètent les valeurs d’une marque engagée en plus d’accompagner les internautes dans leurs besoins. Ils participent ainsi à développer leur fidélité. Ces contenus peuvent ensuite servir à échanger avec les internautes puisque la marque peut les défier à reproduire l’astuce et à publier le résultat sur les réseaux sociaux, par exemple. 

Les marques de mode engagées peuvent animer leurs réseaux sociaux en créant différents formats de contenus. Ces idées peuvent effectivement être adaptées en vidéo, à l’écrit ou même en photo. 

Les agences spécialisées, comme InfluenZZZ, vous accompagnent dans la création de contenus adaptés à vos réseaux sociaux. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Club'ZZZ

Chaque semaine, l'agence décrypte pour vous l'actualité du marketing digital : influence, social media, SEO, branding, content marketing .

Articles récents

Top 10 des créateurs de contenu food

Sur internet, la “food” fait référence à l’ensemble des publications en lien avec de la nourriture. Les chefs cuisiniers, les créateurs culinaires et les critiques de restaurants se regroupent effectivement

Les tendances digitales de janvier

Le mois de janvier est l’occasion pour les créateurs de contenu sur internet de lancer leurs projets de cette nouvelle année. Ils continuent aussi à suivre les moments clé qui

3 idées de publications positives

Le troisième lundi de janvier est considéré comme le jour le plus déprimant de l’année. Le Blue Monday a la réputation d’être une journée difficile à cause de la température

CLUB'ZZZ

Recevez chaque semaine l’actualité sur marketing, nos études et nos contenus. 

Marronnier marketing

Édition 2023

Pas d’idée de publication le 16 janvier, saviez-vous que c’était le blue monday ? Le 21 septembre, la journée internationale de la paix.