Pourquoi faut-il continuer de communiquer en confinement ?

La deuxième vague liée à la pandémie du Covid-19 a obligé le gouvernement français a annoncé le retour du confinement. Les entreprises qui sont obligées de fermer et les managers doivent favoriser le télétravail. Les marques ne doivent néanmoins pas délaisser leur stratégie de communication sur les réseaux sociaux. Les consommateurs cherchent effectivement plus que jamais des informations précises avant d’acheter.

Communiquer pour garder le contact

Le premier confinement a permis aux entreprises de comprendre que les consommateurs voulaient rester informés vis-à-vis de la situation. Les internautes cherchent aussi des divertissements pour s’évader de leur quotidien. Les marques doivent donc conserver le lien avec leurs clients.

Les marques qui expliquent la manière dont elles s’adaptent à la situation anticipent les questionnements que peuvent avoir les consommateurs. Les internautes cherchent régulièrement à savoir s’il est possible de commander en ligne ou à connaître les horaires d’ouverture par exemple.

Les réseaux sociaux servent notamment à partager ces nouveautés : les pages Facebook, Twitter et Instagram permettent de s’adresser directement à sa communauté. Il ne faut néanmoins pas oublier de mettre à jour son site internet et sa page Google My Business pour être sûr de s’adresser à l’ensemble des consommateurs.

Par ailleurs, expliquer le quotidien de l’entreprise permet aux internautes de connaître l’envers du décor et ainsi créer un sentiment de proximité. C’est une bonne approche pour fidéliser sa clientèle.

Communiquer pour montrer sa solidarité

Les entreprises doivent recentrer leurs stratégies sur des actions en accord avec leurs valeurs. Les consommateurs demandent effectivement de voir concrètement les engagements sur lesquels elles communiquent. C’est donc plus que jamais le moment de réaliser des campagnes solidaires en proposant de nouveaux services gratuits qui aideront les internautes à supporter le confinement. De cette manière, les entreprises en rapport avec le sport proposaient des entraînements en direct sur les réseaux sociaux tandis que les marques de beauté ont soutenu le personnel médical grâce à des dons de crème.

Dorénavant, les grands groupes n’hésitent pas à soutenir les artisans et les indépendants à traverser une période compliquée. Certains ont même annoncé les accueillir dans leur rayon le temps du confinement.

Communiquer pour préparer l’après

La communication est un investissement sur le long terme. Une campagne réalisée aujourd’hui impactera parfois plus les ventes de demain. En effet, en se montrant présentes et engagées, les marques obtiennent la sympathie des consommateurs qui se tourneront alors vers ces entreprises-là par la suite.

La communication ne doit pas uniquement être réfléchie comme un levier générateur de ventes. La stratégie adoptée doit permettre de créer du lien avec ses consommateurs et de défendre les valeurs qui définissent l’entreprise. Elle doit montrer une solidarité forte en permettant, par exemple, de vivre une expérience.

Les internautes utilisent plus que jamais les réseaux sociaux et internet pour conserver du lien et trouver des activités de divertissement. Les entreprises doivent s’adapter à ces nouvelles habitudes de consommation et à ces nouveaux besoins pour mettre en place une campagne de communication solidaire.

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment