La minute de l’influence : comprendre la vidéo produite

Les marques mettent en place des partenariats variés avec les influenceurs. Les créateurs de contenus peuvent réaliser un placement de produit sur leurs propres réseaux, devenir ambassadeurs pour la marque ou encore réaliser des concours sur internet. En 2019, 30% des internautes français ont utilisé des “ad blockers” pour échapper à la publicité digitale. Les consommateurs cherchent des recommandations de personnes qui leur ressemblent c’est pourquoi ils se tournent vers les influenceurs. Ces prescripteurs partagent leurs prises en main des produits avec un ton qui leur est propre. Les entreprises ont donc tout intérêt à s’associer avec les leaders d’opinion pour parler à leur audience.

Qu’est-ce que la vidéo produite ?

La vidéo produite est un mélange d’une vidéo sponsorisée par un partenaire et à un placement de produit. À la différence des deux autres, le budget alloué est bien plus important ce qui offre carte blanche à l’influenceur qui peut alors réaliser une fiction s’inspirant de l’univers, du produit ou du service de l’annonceur. La vidéo produite se réalise principalement sur YouTube car c’est le réseau social où il est le plus aisé de publier des vidéos assez longues pour devenir des court-métrages. L’annonceur devient alors un producteur qui permet d’abord la création d’une vidéo de fiction au lieu d’une vidéo de présentation traditionnelle de produits.

Comment réaliser une vidéo produite ?

La vidéo produite s’organise comme un placement de produit à ses débuts. Il s’agit de contacter un influenceur pour lui proposer une association créative. L’annonceur doit accepter de permettre au créateur de prendre les rênes tout en lui présentant le produit, le service ou l’entreprise en amont. La connaissance du contexte permet alors à l’influenceur de créer une vidéo qui associe son univers à celui de la marque. L’annonceur doit préparer l’opération en amont afin d’avoir le temps de développer le projet avec l’influenceur. Il faut ainsi prendre en compte la rédaction du script, le recrutement des équipes de tournage, le montage, … L’éventuelle réalisation d’effets spéciaux est également à prendre en compte dans le temps imparti.

Il est recommandé de s’associer avec un créateur de contenu avec les mêmes valeurs que l’entreprise et dont la communauté correspond à l’audience visée. Il peut néanmoins être intéressant de mixer les thématiques et de donner une chance à un influenceur qui n’est pas nécessairement spécialisé dans le domaine afin de toucher une cible plus large. Cela permet également de contribuer à une vidéo créative différente de ce qui peut être habituellement créé. Un brief doit néanmoins être inclus afin d’orienter l’influenceur sur une prise de parole. Présenter la marque et le produit permet notamment d’éviter les modifications à répétition par exemple.

Le budget doit prendre tous ces paramètres en compte. En plus de l’influenceur sélectionné, la vidéo produite correspond à un tournage qui implique un plus gros investissement financier.

Comment déterminer le résultat de l’opération ?

La vidéo produite a principalement pour objectif d’améliorer la notoriété et donc la visibilité d’une entreprise sur internet. Elle peut néanmoins s’accompagner de mesures supplémentaires pour renforcer la campagne. En plus de la vidéo, une publication sponsorisée et un code promo peuvent ainsi être mis en place afin d’inciter les consommateurs à passer commande. Dans le cas de la simple vidéo produite, les résultats s’analysent par rapport au nombre de vues et à la durée du visionnage des internautes. Les commentaires et les mentions j’aime s’ajoutent à ces résultats car ils permettent de juger si les internautes sont sensibles au contenu créé. Au cas où des actions s’ajoutent à la vidéo, l’annonceur doit alors mesurer les ventes grâce à un suivi précis des ventes liées au code promo.

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment