Le guide des LinkedIn Ads

Le guide des LinkedIn Ads

Les réseaux sociaux disposent de différents outils qui permettent aux entreprises de mettre en place des campagnes publicitaires auprès de millions d’utilisateurs. Ces fonctionnalités sont souvent enrichies de nombreuses options précises pour que les annonceurs rentabilisent leurs campagnes. La régie publicitaire de LinkedIn dispose notamment d’un algorithme dédié dont l’objectif est de répondre aux attentes des annonceurs. 

Les différents types de publicités 

Le contenu sponsorisé 

Le contenu sponsorisé est un format de publicité native réservé aux pages entreprise. Cette publicité apparaît directement dans le fil d’actualité des utilisateurs ciblés. L’annonceur doit indiquer son objectif au moment du lancement de la campagne. LinkedIn demande effectivement à qui elle s’adresse et si elle renvoie vers une landing page, des pages de redirection ou des vidéos. La plateforme propose également de créer directement une campagne de récupération de leads. Elle fournit alors un ensemble d’informations pratiques pour des prises de contact. 

Text Ads 

Les annonces de texte peuvent être intégrées à plusieurs encarts sur LinkedIn. Elles peuvent effectivement être sur la page d’accueil, les pages profils, les pages de résultats de recherche, les groupes, les inbox, … Ces annonces sont déclinées sous le format d’une image de petite taille et d’un texte de 75 caractères maximum

La messagerie InMail

Les annonceurs peuvent choisir d’envoyer des messages directement dans la boîte mail d’un autre utilisateur LinkedIn. Ce message prend alors la forme d’un message qui doit nécessairement être envoyé depuis un profil utilisateur afin de personnaliser le message. Cette campagne est néanmoins limitée puisque les membres LinkedIn ne peuvent pas recevoir plus d’un InMail tous les 60 jours. Les inMails peuvent également intégrer des liens vers de landing pages et des formulaires de récupération de leads. 

Dynamic Ads

Les publicités dynamiques sont des publicités personnalisées qui s’adaptent au profil de l’utilisateur. Elles sont notamment utilisées par les annonceurs pour augmenter le nombre d’abonnés sur leur page entreprise dans le cas d’une Follow Company Ads par exemple. Le Spotlight Ads permet de transmettre un message personnalisé qui renvoie l’internaute sur une page web. À l’origine ces campagnes n’étaient disponibles que pour les grands comptes uniquement sur Desktop. 

L’audience des LinkedIn Ads 

Le ciblage démographique 

La pertinence des campagnes publicitaires sur LinkedIn repose sur le ciblage d’une audience précise. LinkedIn est principalement utilisé par des professionnels, c’est pourquoi les campagnes sont adaptées à des entreprises B2B. La campagne peut donc s’adresser à des membres d’un certain âge et d’un certain sexe. L’éducation peut également être utilisée comme option de ciblage ; il est ainsi possible de sélectionner des membres venant d’une école déterminée, la thématique de leurs études ou encore leurs diplômes. Les centres d’intérêts et les groupes sont également des critères de sélection. 

Le ciblage professionnel

Les campagnes peuvent aussi s’adresser à des catégories professionnelles précises. Les annonceurs peuvent ainsi se concentrer sur les options de ciblage autour des informations entreprises. L’audience peut être sélectionnée par rapport au nom de l’entreprise indiqué comme employeur, le secteur ou encore la taille de l’entreprise par exemple. Les relations avec une entreprise ainsi que les abonnés peuvent également être concernés. Les expériences professionnelles sont aussi des données qui servent au ciblage d’une campagne. Le poste, la fonction, l’ancienneté, les années d’expérience ou même les compétences sont des critères utilisés pour les LinkedIn Ads. 

Le reporting des LinkedIn Ads

Optimiser son budget 

Le budget des publicités sur LinkedIn s’élève à dix euros par jour minimum. Il est également possible de procéder à une campagne sous le format d’enchères. Elles s’élèvent alors à deux euros minimum pour les Text Ads, à 0,10€ pour les InMails et en moyenne à 2,10€ pour les contenus sponsorisés. Les enchères reposent sur le coût par clic (CPC), coût pour mille impressions (CPM) et coût par envoi d’InMail (CPE) en plus de dépendre de l’audience ciblée. 

Suivre les conversions sur son site 

LinkedIn propose des fonctionnalités adaptées au suivi des conversions sur un site web. L’insight Tag se trouve dans l’Account Assets et permet de suivre à la fois les conversions et les créations d’audiences. Il s’ajoute simplement à Google Tag Manager en renseignant une ID partenaire. Les conversions sites se suivent ensuite grâce à l’URL de conversion ou au pixel d’événement. 

Analyse des campagnes 

LinkedIn Campaign Manager fournit plusieurs statistiques pour analyser les retombées des campagnes publicitaires. Ces statistiques peuvent être partagées par campagne, par publicité mais aussi par emplacement ou par période de temps. LinkedIn permet d’ailleurs de comparer plusieurs campagnes en partant d’un point de repère. Cela permet d’étudier l’évolution des LinkedIn Ads. 

Les LinkedIn Ads permettent de mettre en avant des produits ou des services B2B à une audience professionnelle définie. Le réseau social fournit de nombreuses options pour réaliser une campagne pertinente. 

Les agences spécialisées, comme InfluenZZZ, vous accompagnent dans l’optimisation de campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux comme LinkedIn.