Tuto SEO : comprendre la balise strong

Le rédacteur web produit un contenu optimisé pour chaque plateforme qu’il utilise. Les articles de blogs doivent ainsi répondre à certains critères techniques pour que le robot Google les mette en avant. Optimiser son article ne revient pas uniquement à travailler autour de mots-clés mais à travailler un ensemble d’aspects sur lesquels nous avons décidé de vous accompagner. Voici donc notre guide pour améliorer les balises strong d’un article.

Qu’est-ce que la balise strong ?

Pour commencer, il faut comprendre que la balise Strong (<strong>) est différente de la balise Bold (<b>). Les deux balises sont utilisées pour mettre des mots en gras mais l’une sert simplement à attirer l’attention du lecteur tandis que l’autre sert en plus à structurer une page internet. La balise bold ne joue effectivement que sur l’apparence ; elle n’impacte que la mise en forme d’une page web. À l’inverse, la balise strong se concentre sur la sémantique importante d’un texte. Elle permet effectivement de mettre en gras un contenu de haute importance généralement du même champ lexical.

La balise strong peut s’ajouter à la balise d’emphase (<em> ; dont nous vous parlerons dans un prochain article). Cette option est néanmoins risquée car la balise d’emphase contribue à changer le sens d’une phrase qui sera perçue comme plus importante que le reste du texte. L’associer à une balise strong renforce d’autant plus le passage du texte concerné.

Comment optimiser ses balises strong ?

Limitez son utilisation

La balise strong permet de faire ressortir les mots-clés en rapport direct avec la thématique abordée. Il ne s’agit donc pas de surligner l’ensemble du texte mais de sélectionner les mots d’un même champ sémantique. Plus précisément, il est nécessaire de sélectionner les passages importants au sein du même champ lexical. Tous les passages traitant du même sujet ne partagent pas une information de la même importance : seuls les mots de la plus haute importance doivent bénéficier de la balise strong.

Évitez les titres

Les titres des paragraphes et des pages web ne doivent pas inclure de balises strong. Nous avons déjà étudié l’importance des balises Hn et de la balise Title pour un site internet. Pour rappel, elles doivent inclure des mots-clés tout en éveillant la curiosité des internautes. Les titres contribuent naturellement à structurer une page internet. Les crawlers recevraient des informations contradictoires puisque la balise strong est réservée au texte. Par ailleurs, abuser des balises HTML a plus tendance à pénaliser le référencement d’un site internet qu’à l’améliorer.

L’optimisation d’un article de blog ne passe pas uniquement à l’utilisation de mots-clés spécifiques. Structurer son article grâce aux balises strong permet aussi d’améliorer le référencement du site tout en conservant l’intérêt des internautes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Les tendances marketing pour 2023

Cette année, les marketeurs ont encore dû adapter leur stratégie de marketing aux innovations digitales. Ils ont notamment pu suivre le développement du Métavers et

Les tendances digitales de novembre 2022

En novembre, les internautes ont de nouveau pris plaisir à suivre les projets d’envergure des créateurs de contenu français. Ils ont également réagi aux événements

Send Us A Message

Marronnier marketing

Édition 2023

Pas d’idée de publication le 16 janvier, saviez-vous que c’était le blue monday ? Le 21 septembre, la journée internationale de la paix.