Le secteur culturel fait appel aux créateurs de contenu pour sa communication digitale

Les espaces culturels utilisent dorénavant les réseaux sociaux pour inciter les visiteurs à aller au musée que ce soit pour des expositions particulières ou pour découvrir les collections permanentes. Les créateurs de contenu viennent renforcer ces communications digitales à l’aide de nouveaux formats créatifs. 

La communication digitale pour rajeunir l’image des musées

De nombreux établissements utilisent les réseaux sociaux pour montrer les coulisses d’une exposition par exemple. La stratégie de communication a alors pour objectif de créer du lien avec les internautes et de rendre le monde de l’art plus accessible. Ils s’appuient sur les réseaux pour revenir sur l’Histoire de l’Art en partageant les anecdotes de certains artistes et en présentant les spécificités des collections. Ils utilisent également les réseaux sociaux pour partager leurs actualités ; les internautes n’hésitent plus à se renseigner sur Facebook pour connaître les dates d’une exposition par exemple. Les établissements peuvent également présenter le travail de restauration et de conservation de leurs équipes. Par ailleurs, les réseaux sociaux permettent aux institutions culturelles de créer du lien avec les spectateurs, les journalistes, les artistes ou encore les professionnels des métiers de l’Art. 

Les collaborations avec les créateurs de contenu culturels

Les musées n’hésitent pas à s’associer avec des créateurs de contenu pour animer leurs réseaux sociaux. Camille Jouneaux, à la tête du compte Instagram La Minute culture, collabore ainsi avec la Bibliothèque nationale de France ou à la Philharmonie de Paris. Elle anime certaines stories avec humour tout en reprenant sa marque de fabrique. Elle détourne et commente des œuvres ce qui lui permet de s’adapter à l’actualité du musée à chaque exposition. Dans un style totalement différent, Match with art présente des œuvres d’art en leur associant une tenue vestimentaire. Elle a notamment collaboré avec le Musée Maillol et avec le Musée de l’Orangerie pour mettre en avant leurs expositions

Ces collaborations peuvent aussi bien avoir lieu sur les réseaux du musée que sur ceux du créateur. 

Les internautes s’intéressent à la culture 

L’ensemble de ces actions révèlent le vrai intérêt des internautes pour la culture. Les réseaux sociaux des musées comptabilisent plusieurs centaines de millions d’abonnés au minimum. Les musées parisiens les plus connus dépassent même le million d’abonnés sur Instagram. Les publications s’adressent autant aux locaux qu’aux touristes qui n’hésitent pas à inclure une visite au musée lors de leur séjour. Les créateurs de contenu culturel sont des profils variés qui peuvent réunir moins de 10 000 abonnés ou plus de 100 000 abonnés. Ils se démarquent par leur ligne éditoriale puisqu’ils ne parlent pas tous de l’Art de la même manière. Ces contenus leur permettent de partager leur passion pour la culture et d’échanger directement avec d’autres passionnés. La communication digitale est donc largement utilisée pour créer du lien avec les internautes en démocratisant l’accès à la culture. 

Les agences spécialisées, comme InfluenZZZ, vous accompagnent dans le développement d’une stratégie de communication numérique adaptée à vos objectifs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Les tendances marketing pour 2023

Cette année, les marketeurs ont encore dû adapter leur stratégie de marketing aux innovations digitales. Ils ont notamment pu suivre le développement du Métavers et

Les tendances digitales de novembre 2022

En novembre, les internautes ont de nouveau pris plaisir à suivre les projets d’envergure des créateurs de contenu français. Ils ont également réagi aux événements

Send Us A Message

Marronnier marketing

Édition 2023

Pas d’idée de publication le 16 janvier, saviez-vous que c’était le blue monday ? Le 21 septembre, la journée internationale de la paix.