Comment les influenceurs créent durant le confinement ?

La France étant confinée, les créateurs de contenus qui ont pour habitude de tourner, de “shooter” ou d’organiser des rendez-vous en extérieur sont obligés de s’adapter à de nouvelles habitudes de travail. Plusieurs d’entre eux ont déjà pris la parole sur les réseaux afin de donner le bon exemple et de soutenir les démarches du gouvernement et des médecins.

Alors que la maladie semblait encore loin de la France, certaines instagrameuses, comme Noholita, ont communiqué sur les gestes à suivre à la demande de leur communauté. Après l’annonce du Président de la République du 16 mars 2020, elles ont décidé d’adopter des stratégies pour divertir leur communauté durant le confinement.

Plus de temps, plus de contenus

En cette période de confinement, les publications vont bon train. Les influenceurs redoublent d’ingéniosité pour divertir leurs abonnés. Que ce soit sur YouTube, Instagram ou même Twitter, chacun s’appuie sur son réseau de prédilection pour amuser, prévenir ou encore conseiller les internautes face à une situation inédite.

Cindy DSLV a été une des premières à s’enfermer chez elle suite au discours d’Emmanuel Macron. Pour lutter contre l’ennui et inviter sa communauté à suivre son exemple, la créatrice de contenu a publié de nombreuses Stories Instagram et vidéo sur TikTok. Ce n’est d’ailleurs pas la seule à s’être activement lancée sur TikTok puisque Norman a révélé s’être créé un compte pour s’occuper.

Sur YouTube, les vidéos des vulgarisateurs qui analysent la situation d’un point de vue scientifique sont nombreuses. Dans ton Corps a parlé de la maladie, Hugo Décrypte relate des actualités importantes et Asclépios a publié une vidéo réunissant de nombreux vulgarisateurs pour alerter les internautes.

D’autres vidéastes lifestyle tentent de donner quelques recommandations pour aider leur communauté à s’occuper durant les prochaines semaines. EnjoyPhoenix, qui continue ses “Vlogmars” qu’elle filme tous les ans à l’occasion de son anniversaire,  a ainsi partagé ses astuces pour travailler efficacement à la maison.

You Make Fashion a également pris la décision de vlogger tous les jours ; elle en profite pour y montrer comment elle s’occupe en créant et en cuisinant. Les “Vlogs Confinement” de Sparkdise démontrent également qu’il est possible de s’amuser sans sortir de chez soi.

Enfermés chez eux, les créateurs de contenus retrouvent le temps de créer. Fidèles à leur caractère, ils optent pour des publications divertissantes ou éducatives ce qui permet aux utilisateurs des réseaux sociaux de s’inspirer dans leur nouveau quotidien.

Plus de contenus, plus de créativité ?

Officiellement, la première motivation des influenceurs est d’aider leur communauté à passer le temps. S’ils expliquent honnêtement que la création leur permet également de s’occuper, l’élan semble majoritairement être solidaire. Certains redoublent ainsi de créativité durant leur temps libre.
Fabien Olicard a réagit rapidement en mettant en ligne un site web, Olicarton. Tous les jours, à 10h, il partage des podcasts, des stories, des jeux mais aussi des lectures ou des vidéos. Le mentaliste soutient sa communauté en divulguant ses connaissances et en les divertissant. Son format, original, lui permet de toucher le plus grand nombre.

Sur Instagram, plusieurs formes de paroles apparaissent. Plusieurs instagrameuses se sont ainsi activement mises à la cuisine. C’est notamment le cas d’HolyCamille et de Kenza SMG qui partagent leurs recettes salées et sucrées. Les lives se démocratisent également : seuls ou en commun, les instagrameurs retrouvent leur communauté pour des direct presque tous les jours. A l’initiative de Lisa Villaret qui a lancé son journal de bord, les dessinateurs partagent leurs quotidiens en dessin. Sur Twitter, Pénélope Bagieu lance le mouvement en réalisant un cadavre exquis du confinement.

De nombreux influenceurs se tournent vers TikTok. Certains pratiquent la plateforme depuis quelques temps déjà et reconnaissent l’adorer. EnjoyPhoenix avoue ainsi prendre un vrai plaisir à reproduire les challenges, Joyca partage ses remix musicaux et Cyprien divertit grâce à ses tutos dessins humoristiques. D’autres influenceurs se lancent pour la première ou deuxième fois en essayant de trouver leur rythme comme Lufy et Enzo qui ont déclaré reprendre les publications sur la plateforme.

Les influenceurs profitent de ce moment pour réaliser des contenus différents de ce qu’ils publient habituellement. Le confinement leur permet de découvrir de nouveaux formats ainsi que de nouvelles plateformes.

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment