L’impact des réseaux sociaux sur le SEO

Les entreprises continuent de se digitaliser au jour le jour alors qu’internet regroupe les medias que les jeunes Français utilisent majoritairement. Le référencement des sites internet et l’utilisation des réseaux sociaux font ainsi partie des premières actions adoptées pour bénéficier d’une présence digitale. Les marques gèrent des stratégies propres à chaque action alors qu’elles peuvent indirectement se nourrir les unes des autres. En effet, les réseaux sociaux impactent indirectement le référencement des sites web.

La différence entre le SEO et le SMO

Qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO (Search Engine Optimization) regroupe l’ensemble des techniques utilisées pour positionner un site internet dans les premiers résultats naturels des moteurs de recherche. Le référencement naturel consiste à répondre aux exigences des robots Google afin d’obtenir une bonne position dans les SERP (Search Engine Result Page). Cette position dépend de la note de pertinence attribuée par l’algorithme de Google sur une requête précise. Les crawlers de Google prennent également en compte les filtres géographiques, les requêtes image ou actualité, etc. Autant de critères qui peuvent impacter le référencement. Les experts en SEO travaillent le référencement naturel d’un site en optimisant les contenus des pages grâce aux mots clé, les éléments techniques comme la balise titre et en travaillant les liens internes et externes du site.

Qu’est-ce que le SMO ?

Le SMO (Social Media Optimization) regroupe l’ensemble des techniques utilisées pour promouvoir une marque sur les réseaux sociaux. Les marketeurs adoptent des stratégies créatives propres à chaque réseau pour reprendre les codes de chacun ce qui contribue à développer une relation avec une communauté. Les contenus sur les réseaux sociaux doivent également être travaillés pour répondre aux algorithmes et ainsi remonter dans les recherches des réseaux sociaux. Le SMO consiste donc à adopter la bonne stratégie afin de permettre aux publications de bénéficier d’une certaine visibilité.

Le lien entre les réseaux sociaux et le SEO

Les indices de popularité contre les indices de pertinence

Google a toujours déclaré ne pas prendre en compte les publications sur les réseaux sociaux pour déterminer la pertinence d’un site. En effet, les liens sur les plateformes sociales sont référencés en “No Follow” ce qui signifie qu’ils ne sont pas pris en compte par les crawlers Google. Par ailleurs, le moteur de recherches considère que les interactions (mentions j’aime, commentaires et partages) sont des indices de popularité mais pas de pertinence des liens. En effet, Google estime que les interactions sont faciles à manipuler c’est pourquoi les robots s’appuient plutôt sur ses propres indices de pertinence.

L’impact indirect des réseaux sociaux sur le SEO

  • Générer du trafic sur le site web

Une bonne stratégie de contenus génère plus de visibilité pour l’entreprise grâce aux communautés qui se regroupent sur les réseaux sociaux. Les interactions avec les internautes permettent ainsi de cerner leurs attentes et proposer des contenus qui s’y adaptent. Les internautes visitent alors de plus en plus le site afin d’y lire les articles qui les intéressent ou de découvrir les dernières actualités de la marque. Le nombre de visites sur un site web est un indice de pertinence du site : en effet, plus d’internautes s’y rendent, plus Google traite le site comme un site d’autorité.

  • Référencer les pages des réseaux sociaux 

Les pages des réseaux sociaux sont référencées dans les moteurs de recherches. Les internautes peuvent effectivement accéder à la Page Facebook ou au tweet d’une entreprise directement depuis une recherche Google. Les pages se positionnent sur des mots clé à la même manière qu’un site internet. Bien que ce référencement naturel n’implique pas directement la position du site web de l’entreprise, il permet à la marque de se positionner via ses réseaux sociaux.

  • Créer des “backlinks” grâce aux blogueurs

Google étudie les maillages externes d’un site internet. Si un site d’autorité fait référence à un autre site web alors Google considère qu’il est un site de confiance. Travailler sur les backlinks, c’est-à-dire les liens qui renvoient vers le site internet, permet ainsi de répondre aux indices de pertinence de Google. Les blogs peuvent être très bien référencés sur le moteur de recherches, réfléchir à une opération de marketing d’influence qui se concentre aussi bien sur les réseaux sociaux que sur le blog du créateur de contenus permet alors de travailler indirectement le référencement de la marque.

Le référencement naturel d’une marque nécessite de travailler différents aspects du site internet qui répondent aux exigences de l’algorithme de Google. Les réseaux sociaux répondent indirectement à ces objectifs notamment grâce à la visibilité générée.

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment