Les Actu’ : les nouveautés digitales de juin

Les réseaux sociaux évoluent sans cesse dans l’objectif d’optimiser la prise en main des utilisateurs et indirectement de conserver leur attention plus longtemps. Les mises à jour sont aussi l’occasion de répondre à un besoin qui n’aurait pas été cerné lors du lancement de la plateforme. Les marketeurs doivent rester informés des dernières actualités de chaque réseau pour s’y adapter rapidement.

Les nouveautés Facebook

La mise en silence des profils qui partagent des fake news

Facebook continue sa lutte contre la désinformation en sanctionnant les profils qui contribuent à sa diffusion. Les publications des comptes Facebook ayant partagé des informations jugées fausses par son programme de vérification des faits ne seront plus autant mises en avant sur la plateforme. Les utilisateurs devraient également être informés lorsque les informations partagées se sont révélées être erronées. Une notification envoie l’article de vérification des faits et met en garde l’internaute contre les sanctions encourues. Enfin, une fenêtre contextuelle, encore en développement, s’affichera lorsque les utilisateurs consulteront une page ayant partagé à plusieurs reprises des fake news. 

Les nouveautés Instagram

L’ajout des statistiques pour les Reels et les vidéos Live

Insights, l’outil de statistiques d’Instagram, intègre dorénavant les données liées aux vidéos Reels et aux Live. Les créateurs vont ainsi pouvoir comprendre ce qui intéresse leurs abonnés en analysant les performances de leurs contenus. Désormais, les statistiques d’Instagram incluent le nombre de lecture, le nombre de comptes atteints, les mentions J’aime, les commentaires, les éléments enregistrés et les partages des Reels ainsi que le nombre de comptes atteintes, les pics de spectateurs simultanés, les commentaires et les partages des Live Instagram. La plateforme prévoit également d’élargir la période des statistiques proposées. Actuellement, les statistiques suivent les 7 et les 30 derniers jours et pourraient donc s’étendre aux prochains mois.

L’option de masquer les mentions j’aime

Dorénavant, les internautes peuvent masquer le nombre de likes obtenus sous les photos et le nombre de vues sous les vidéos sur Facebook et Instagram. Plus précisément, ces informations peuvent être cachées sous les publications des personnes suivies. Il n’est ainsi plus possible de comparer les résultats entre sa propre publication et celle d’un autre utilisateur. Il est également possible de ne plus les voir sous ses propres publications. 

Les nouveautés Twitter

Twitter Blue : la version payante de l’application

Twitter Blue devrait être disponible en achat app-in et via une souscription disponible sur l’App Store. L’offre Premium de la plateforme coûtera 3,49$CA  par mois au Canada et 4,49$AUD en Australie. Elle intègre un “Reader Mode” qui améliore la lisibilité des threads en regroupant un ensemble de tweets en un seul texte. Les utilisateurs auront également la possibilité de personnaliser l’interface de Twitter jusqu’à en changer la couleur de l’icône. Twitter Blue permet également d’organiser les tweets grâce à la création de dossiers et à une classification par catégories. La publication des tweets peut être prévisualiser jusqu’à 30 secondes afin de revenir en arrière en cas de faute de frappe par exemple. Pour autant, la version gratuite de Twitter reste disponible ; la version payante complète l’offre de la plateforme en améliorant certaines fonctionnalités.   

Les nouveautés LinkedIn

La mise en avant des événements 

LinkedIn propose dorénavant aux utilisateurs de mettre en avant leurs contenus grâce à un bouton Boost. Son utilisation vient répondre à des objectifs de notoriété, d’engagement ou de visites auprès d’une cible déterminée. L’amplification de la publication dépend également d’un budget annoncé lors du paramétrage de la publicité. Les annonces rattachées aux événements viennent également enrichir le calendrier publicitaire de la plateforme. Les Event Ads apparaissent dans le feed LinkedIn des utilisateurs afin qu’ils découvrent les informations liées à un événement (date, heure, moyen de participation). Ce nouveau format est associé au Event Analytics qui renseignent la portée, l’engagement et le nombre de vues lors de la promotion d’un événement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Les tendances marketing pour 2023

Cette année, les marketeurs ont encore dû adapter leur stratégie de marketing aux innovations digitales. Ils ont notamment pu suivre le développement du Métavers et

Les tendances digitales de novembre 2022

En novembre, les internautes ont de nouveau pris plaisir à suivre les projets d’envergure des créateurs de contenu français. Ils ont également réagi aux événements

Send Us A Message

Marronnier marketing

Édition 2023

Pas d’idée de publication le 16 janvier, saviez-vous que c’était le blue monday ? Le 21 septembre, la journée internationale de la paix.