Les Actu’ : les nouveautés digitales de janvier

Les réseaux sociaux évoluent sans cesse dans l’objectif d’optimiser la prise en main des utilisateurs et indirectement de conserver leur attention plus longtemps. Les mises à jour sont aussi l’occasion de répondre à un besoin qui n’aurait pas été cerné lors du lancement de la plateforme. Les marketeurs doivent rester informés des dernières actualités de chaque réseau pour s’y adapter rapidement.

Les nouveautés Facebook

La disparition des mentions “J’aime” des Pages Facebook

La plateforme est arrivée à la conclusion que les abonnés qui suivent les actualités d’une entreprise sur sa Page Facebook sont plus pertinents que les personnes qui utilisent la mention “J’aime” de la Page. Dorénavant, les Pages Entreprises n’incluront donc plus le compte des mentions “J’aime”. Le nombre d’abonnés comptabilise désormais les utilisateurs qui aiment et s’abonnent à une Page ; ceux qui se contentent juste d’aimer et de s’abonner sans cocher les deux cases ne sont plus pris en compte. Il est possible de passer de la nouvelle à l’ancienne version à tout moment pour l’instant.

De nouvelles interfaces pour faciliter les échanges

Dans les prochains mois, une version épurée des Pages sera mise en place. Elle a pour objectif de faciliter la navigation entre un profil personnel et une Page publique ainsi que d’améliorer la visibilité des biographies et des publications. Un fil d’actualité sera également dédié aux nouvelles Pages. Il permet ainsi de faciliter la veille des sujets, des marques ou des partenaires qui intéressent le propriétaire de la Page. Il mettra aussi en avant d’autres Pages, des personnalités publiques et des groupes proches de ses intérêts. Il sert à faciliter les interactions avec les fans de la Page. Enfin, un nouveau format de Questions/Réponses va être ajouté pour enrichir les échanges avec les abonnés.

Les nouvelles fonctionnalités de sécurité

Les administrateurs des Pages vont pouvoir gérer les autorisations d’accès avec encore plus de précision. Les membres peuvent ainsi n’accéder qu’aux Insights pour voir les performances des publications et des publicités, qu’aux publicités pour les gérer leur diffusion. Les rôles sont également répartis autour de l’édition afin de publier uniquement des posts et des stories et de l’accès à la messagerie pour répondre aux messages privés et aux commentaires. Par ailleurs, les badges vérifiés seront plus visibles afin d’identifier les commentaires de profils authentiques et ainsi limiter les discours de haine.

Les nouveautés Twitter

Spaces, les discussions vocales en groupe

Après avoir lancé les tweets audio, Twitter permet aux internautes d’échanger vocalement à travers un chat en groupe. La version bêta de Spaces est pour l’instant testée en privé par une centaine de twittos. Les utilisateurs pourront ainsi former des petits groupes avec lesquels ils pourront parler. L’idée est de transmettre plus d’émotions et de liens avec sa communauté. Afin d’éviter les débordements, l’administrateur d’un Space peut contrôler qui parle dans le groupe. À terme, Twitter souhaite également ajouter des fonctionnalités de transcription en direct, des réactions grâce aux emojis, le partage des tweets dans Spaces et la possibilité de bloquer des internautes.

Les nouveautés TikTok

Les comptes des plus jeunes sont dorénavant privés

Les utilisateurs de 13 à 15 ans sont désormais encadrés par des règles strictes visant à protéger leur vie privée. Seuls leurs amis peuvent commenter leurs vidéos et leurs publications ne pourront plus être utilisées pour réaliser des Duet et des Stitch. L’objectif est d’empêcher la diffusion des vidéos des moins de 16 ans auprès d’un nombre élevé d’inconnus. Le paramètre par défaut de ces fonctionnalités pour les utilisateurs de 16 et 17 ans sera défini sur Amis. Dans la même logique, les internautes ne pourront plus télécharger les vidéos des adolescents de moins de 16 ans. Ce paramètre sera par défaut désactivé pour les jeunes de 16 et 17 ans.