Les Actu’ : les nouveautés digitales de la fin d’année

Les réseaux sociaux évoluent sans cesse dans l’objectif d’optimiser la prise en main des utilisateurs et indirectement de conserver leur attention plus longtemps. Les mises à jour sont aussi l’occasion de répondre à un besoin qui n’aurait pas été cerné lors du lancement de la plateforme. Les marketeurs doivent rester informés des dernières actualités de chaque réseau pour s’y adapter rapidement.

Les nouveautés Twitter

Le retour de la certification des comptes

Le 24 novembre, Twitter a confirmé sa volonté de reprendre les certifications de comptes. Le retour des badges bleus devrait arriver au début de l’année 2021 même si plusieurs comptes Twitter, notamment de quelques influenceurs, ont déjà été validés dans le courant du mois. Dorénavant, une charte servira à définir les pré-requis pour obtenir cette certification. Il sera d’ailleurs possible de la perdre pour manquement de respect des règles de la plateforme. Pour le moment, six types de comptes pourront bénéficier de cette certification : les comptes gouvernementaux, les comptes d’entreprises, de marques ou d’organisations à but non-lucratif, les comptes de médias d’actualités, les comptes du domaine du divertissement, et de l’univers sportif et enfin ceux des personnalités influentes. Il est précisé que pour bénéficier du badge bleu, les comptes doivent être “notables et actifs”. Ces guidelines peuvent néanmoins encore changer avant la présentation de la charte définitive le 17 décembre 2020.

Le nouveau format publicitaire des carrousels

Le carrousel est composé de plusieurs images ou vidéos à la suite les unes des autres. Les internautes les voient en glissant de la droite vers la gauche et ils peuvent se rendre directement sur un site web en cliquant sur une image. Dorénavant, ce format peut être utilisé pour créer des annonces publicitaires depuis Ads Managers. Il est notamment agrémenté de nouvelles fonctions de reporting et de rapports de mesure. Twitter a décidé de le proposer au format publicitaire après avoir constaté une augmentation d’environ 15% du taux de clics par rapport aux formats classiques sur desktop et une hausse d’environ 24% sur mobile durant une phase de bêta. Il est accessible pour les annonceurs du monde entier depuis le mois de novembre. L’entreprise a d’ailleurs annoncé travailler sur de nouvelles offres publicitaires afin d’enrichir son offre publicitaire pour que les entreprises puissent bénéficier d’une expérience plus intuitive et plus engageante aux utilisateurs de Twitter.

Les nouveautés Snapchat

L’arrivée de Spotlight

Spotlight est la nouvelle fonctionnalité de Snapchat qui permet aux créateurs de mettre en avant des vidéos pouvant durer jusqu’à 60 secondes sans nécessairement que les profils des créateurs soient publics. Le nombre d’abonnés n’importe pas non plus pour être mis en avant par l’application. Les vidéos sont sélectionnées en fonction du nombre de vues uniques enregistrées. Plus précisément, l’algorithme analyse le temps passé à regarder la vidéo et les interactions des internautes (favoris et partages). Les facteurs négatifs sont également pris en compte lorsque l’internaute ne le regarde pas jusqu’au bout. Par ailleurs, les créateurs des meilleures vidéos Spotlight pourront se partager 1 million de dollars tous les jours. Ils doivent alors avoir plus de 16 ans. La fonctionnalité est actuellement disponible aux États-Unis, Canada, Royaume-Uni, Danemark, en Nouvelle-Zélande, Irlande, Norvège, Suède, Allemagne et France.

Les nouveautés Tiktok

Un juge autorise l’application aux États-Unis

Les déboires de TikTok semblent sur le point de se conclure. Après de nombreux décalages de la date butoir obligeant l’application chinoise à convenir d’un accord avec Oracle, un juge fédéral vient d’accorder une injonction empêchant le Département du Commerce d’interdire les transactions avec TikTok. Elle ne peut donc plus être bannie sur le sol américain. Le juge Carl Nichols était déjà intervenu pour permettre à l’application de continuer à être téléchargeable aux États-Unis en septembre alors que Donald Trump menaçait de la bloquer. Cette nouvelle injonction s’appuie sur l’argument que le gouvernement a dépassé les limites expresses de l’IEEPA (l’International Emergency Economic Powers Act), la loi qui permettait au Président de bannir les transactions entre les États-Unis et les organismes étrangers.

Bientôt des vidéos de 3 minutes ?

Jusqu’à présent, les vidéos sur TikTok ont une durée maximale de 60 secondes mais l’application chinoise envisagerait d’accepter les vidéos durant jusqu’à 3 minutes. Matt Navarra a dévoilé cette nouveauté après avoir reçu une notification lui expliquant qu’il bénéficiait d’un accès anticipé au téléchargement de vidéos de trois minutes sur l’application et la version web de TikTok. Cette option est néanmoins encore testée sur un échantillon d’utilisateurs avant d’être accessible à tous. En plus de permettre aux créateurs de bénéficier d’une certaine liberté créative, les vidéos de 3 minutes permettraient aux musiciens de télécharger leurs clips directement sur la plateforme. La musique étant un élément central de l’application, ce constat pourrait expliquer la décision d’accepter ce nouveau format de vidéo.

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment