Facebook et Epic Games s’engagent contre Apple

Depuis quelques semaines, le studio Epic Games qui développe le jeu vidéo Fortnite affronte Apple en raison d’une commission que l’App Store perçoit sur les revenus générés par les entreprises. Facebook a également pris position contre cette commission tandis qu’Apple n’hésite pas à bloquer les applications contrevenantes.

Epic Games lutte contre la commission d’Apple

Les règles de l’App Store sont simples : les achats qui changent l’expérience utilisateur des applications distribuées par Apple sont soumis à une commission de 30%. Les entreprises qui souhaitent ainsi être présentes sur les smartphones Apple doivent ainsi accepter ces conditions avant d’installer leurs applications sur la plateforme.

Le studio Epic Games, connu pour son jeu vidéo Fortnite, a tenté de contourner ces règles lors de la dernière mise à jour de la version mobile du jeu. Les joueurs avaient ainsi l’opportunité d’acheter des “V-Bucks” (la monnaie virtuelle du jeu) à prix cassé sans passer par le paiement de l’App Store. Apple a riposté rapidement en retirant le jeu de la plateforme ce qui a poussé Epic Games à porter plainte pour abus de position dominante.

Le studio de jeu vidéo ne s’est pas arrêté là : un clip a été diffusé dans Fortnite pour dénoncer les pratiques de l’entreprise californienne. Apple a ensuite bloqué l’accès des développeurs d’Epic sur macOS et iOS ce qui empêche le studio de mettre à jour le jeu. Le tournoi #FreeFortnite a également été organisé pour réunir une dernière fois l’ensemble des joueurs ; en effet, les propriétaires d’Iphone n’auront pas accès à la nouvelle saison Fortnite en raison du blocage d’Apple. Les joueurs pourront ainsi gagner un “skin” (sorte de costume virtuel) qui rappelle la firme californienne. Une casquette FreeFortnite est également réellement envoyée aux joueurs qui contribuent ainsi à militer contre Apple.

Aujourd’hui, le compte d’Epic Games est fermé ce qui empêche le studio de développer des applications pour les utilisateurs Apple.

Apple bloque une mise à jour Facebook

Plus récemment, Facebook a également critiqué la commission d’Apple. Au moment de lancer sa nouvelle fonctionnalité qui permet aux créateurs de générer un revenu grâce à un événement virtuel payant sur Facebook Live, le réseau social dénonce la commission de 30% de l’App Store alors qu’il ne prélève aucune commission sur les transactions. Facebook avait alors prévu d’expliquer la situation aux utilisateurs à travers un message qui devait apparaître lors des achats sur Iphone et Ipad. Ce message indiquait directement la commission précise prélevée par Apple aux utilisateurs. Apple a alors décidé de bloquer la mise à jour prévue pour faire apparaître le message en expliquant que les règles de l’App Store interdit aux développeurs d’afficher des informations “non-pertinentes” aux utilisateurs. Facebook a alors choisi de transmettre son message et de critiquer la démarche de l’entreprise à travers à un communiqué de presse.

La fonctionnalité Audience Network de l’entreprise de Mark Zuckerberg est d’ailleurs impactée par la mise à jour d’iOS 14 qui complique le ciblage des publicités. Audience Network permettait de mettre en contact des développeurs d’applications tierces et des annonceurs pour réaliser des publicités ciblées. Facebook envisage alors de retirer ce service des applications d’iOS.

Ces derniers mois, les entreprises de la tech font beaucoup parler d’elles. Entre Microsoft qui se positionne pour racheter TikTok et Epic Games et Facebook qui militent contre les commissions d’Apple, l’économie américaine évolue largement autour des grandes entreprises du numérique.

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment