Interview blogueur : Allons voir ailleurs

Nous continuons de donner la parole aux blogueurs ! Après avoir rencontrer Maud du blog Juste Maudinette, et Solène de Solcito, nous nous sommes entretenus avec Pierre d’Allons voir ailleurs.

Sans titre
Pour commencer, pourrais – tu nous parler un peu de toi et de ton blog ?

Je m’appelle Pierre, j’ai 43 ans et je suis Belge. En 2013, après 17 ans de carrière dans des postes de management à Bruxelles dans les Telecom, nous avons avec ma compagne décidé de prendre une pause carrière de 12 mois et partir autour du monde. Un voyage magnifique, incroyable, qui ne nous a pas laissé indemne. Au retour, notre vie avait changé, nos envies étaient différentes. Après 15 mois, nous avons donc décidé de tout plaquer et de partir à nouveau, cette fois en direction de l’Asie pour s’y expatrier et démarrer un projet personnel.
Le blog, lui, nous a suivi à travers nos voyages depuis 2013. En tour du monde, puis d’Europe de l’Est et maintenant plus profondément en Asie. Ecrire est devenu ma passion ! Partager nos souvenirs, nos expériences, nos images, nos émotions, c’est un plaisir immense et je ne m’en lasse pas ! Les échanges sur la toile ou par email avec d’autres voyageurs sont autant d’occasion pour nous motiver à continuer.
Je considère aujourd’hui mon blog comme mon jardin. J’en prends soin, je l’arrose, je change, je modifie, j’adapte autant de fois que nécessaire. Les résultats commencent à donner de belles fleurs, l’entretien paie ! Il faut continuer 🙂

Qu’est-ce qui t’a poussé à te lancer dans la création d’un blog ?

Au départ, le fait d’avoir suivi d’autres personnes en tour du monde m’a poussé à explorer l’inconnu. Je l’ai pris comme un défi. Ensuite, je m’y suis intéressé plus en profondeur, j’ai adoré ! Aujourd’hui je suis accroc ! Le but premier était de partager nos expériences avec la famille et les amis. L’encouragement de mes lecteurs m’a poussé à continuer et aller plus loin. Aujourd’hui, j’ai 10 idées par jour au moins sur comment je pourrais améliorer la diffusion de mon contenu mais le temps que je peux y passer est insuffisant. D’autres défis nous attendent…

Où trouves – tu ton inspiration pour écrire tes articles ?

Clairement dans nos voyages, nos rencontres locales ou avec d’autres voyageurs. Aussi, sur les réseaux sociaux et dans les forums, je suis très attentif aux questions des internautes.

Comment les prépares – tu ?

J’élabore un plan, puis je débute l’écriture. J’essaie depuis 2015 de toujours ajouter des infos pratiques. Certains articles sont plutôt dans l’émotion, le ressenti, d’autres dans le comment organiser son voyage dans un endroit x ou y. Ensuite, je choisis mes photos et les liens internes et externes que je veux ajouter. J’optimise mon article pour que le référencement soit optimal, ce n’est pas toujours simple, je suis débutant dans ce domaine. Je les fais relire par ma compagne pour m’assurer de la cohérence du texte et des infos partagées.

Quel est ton matériel/tes outils de prédilection ?

Je travaille avec wordpress et plusieurs plugin installés sur mon thème. J’utilise pas mal d’outils google.

Es-tu un blogueur professionnel ? Qu’est-ce qui t’a poussé à le devenir (ou à ne pas le faire) ?

Je ne me considère pas du tout comme un blogueur professionnel. C’est d’abord un passe-temps et une passion. Je blogue et je partage plus souvent gratuitement et ça me va très bien. Après, si je peux rémunérer certains articles pour rembourser des frais d’hébergements, etc, je ne dis pas non. J’aimerais dans le futur optimiser mes articles pour qu’ils soient plus largement diffusés sur le net. Si je gagne un peu d’argent, cela me permettrait de le réinvestir dans des voyages pour les partager à nouveau avec mes lecteurs. J’estime que mon style d’écriture est modeste, facile, simple, agréable à lire. Je reçois beaucoup de compliments, c’est agréable. J’ai toujours une histoire perso, une expérience à moi liées à des voyages organisés seuls (en couple). Je ne cherche donc pas à tout prix des partenariats pour faire de l’argent.
Vous l’aurez compris, je ne veux pas tomber dans un style impersonnel. Je lis beaucoup de blogs qui se sont professionnalisés et je suis souvent très déçu. Attirer un max de clics, un max de lecteurs, etc, c’est leur priorité absolue, peu importe ce qu’ils racontent. Pour certains ça marche, pour d’autres je ne vois pas à quoi ils servent…mais bon, ce n’est que mon avis perso 🙂

Te considères – tu comme un influenceur ? Pourquoi ?

Oui ! Pourquoi ? Parce que des routards de plus de 40 ans, ça ne court pas les rues ! :-). A l’heure actuelle, beaucoup de gens voyagent ou veulent voyager. A 20 ans, on ne se soucie pas de grand chose, à 30 on commence à réfléchir, à 40 et plus ce n’est plus le même voyage. L’expérience est forcément différente et nos articles de gens de 20 ans aussi ! Je n’écris pas de la même manière et mon public est large mais axé surtout sur notre tranche d’âge. Beaucoup de gens nous contactent en privé en demandant comment faire, comment éviter de voyager en groupe organisé ? On les aide, on les conseille. C’est super agréable !

Qu’est-ce que ton blog a changé dans ta vie ?

Il m’a ouvert l’esprit, il m’a offert des rencontres, il m’a poussé à créer, à devenir moi-même. Je suis fier de mon blog. J’avoue que je ne peux plus m’en passer :-).

Quel est ton meilleur souvenir de blogueur ?

C’était il y a 2 ans, en Bolivie. Nous venions de rencontrer une famille de Français avec qui le contact passait super bien. Avec un ami, nous décidons de manger ensemble dans la seule pizzeria du village. Arrive alors une autre famille avec 2 enfants, Français eux-aussi. On commence à parler de nos voyages, etc. puis on leur dit que nous sommes Belges. Dans la discussion, ils s’exclament alors en disant « ah ben on suit justement des Belges en tour du monde, leur blog c’est……c’est….allonsvoirailleurs!!!! »….on leur répond « ben c’est nous »….nooooonnnnn?????? On part en fou rire, on ne se quittera plus pendant 3 jours et nous sommes toujours en contact aujourd’hui :-). Ces rencontres-là, grâce au blog, elles sont uniques ! 🙂

As – tu des conseils à donner pour percer dans le milieu ?

Définitivement il faut être patient, curieux, ambitieux. Il faut communiquer, jongler avec la technique, s’intéresser aux autres. Ce n’est pas le tout de rester derrière son PC à écrire des articles, il faut COMMUNIQUER ! Si on aime ce que l’on fait, ça peut marcher, sinon il vaut mieux arrêter direct !

DSC03176
Site web : www.allonsvoirailleurs.be

Twitter : @allonsvoira

Instagram : allonsvoirailleurs.be

Facebook : Allonsvoirailleurs.be

2 Comments

  • […] que nous avons déjà rencontré Maud du blog Juste Maudinette, Solène de Solcito et Pierre d’Allons voir ailleurs, nous avons, cette semaine, décider de nous entretenir avec Pauline du site Graine de […]
  • […] avoir recueilli les réponses de Maud du site Juste Maudinette, Solène de Solcito, Pierre du site Allons voir ailleurs, Pauline de Graine de voyage, Clo d’Evasions gourmandres, Alexandra d’une Demoiselle à […]

Leave a comment