Interview blogueur : Solcito

Après vous avoir présenté Maud du blog Juste Maudinette, nous avons eu l’opportunité de donner la parole à Solène qui nous parle notamment de son expérience de blogueuse grâce à son site Solcito.

Sans titre

Pour commencer, pourrais-tu nous parler un peu de toi et de ton blog ?

Un blog fait un peu partie de soi car c’est un véritable espace d’expression. J’ai donné au mien un nom qui signifie quelque chose pour moi puisque qu’il s’agissait du surnom que me donnaient mes amis chiliens lorsque je vivais en Espagne. Cela veut dire « petit soleil » en sud américain. Solcito parle donc de voyages ensoleillés mais également de tout ce qui permet de bouger sans avoir à casser son PEL. Et crois moi, ce ne sont pas les adresses qui manquent en France : un spa thaï, une bonne table italienne, une expo de Sebastião Salgado…
Dans la vraie sinon, je m’appelle Solène et je suis journaliste-rédactrice dans les domaines du voyage, des loisirs et de la culture.

Qu’est-ce qui t’a poussé à te lancer dans la création d’un blog ?

Traverser le monde pour la première fois ! A la fin de mes études, je suis partie vivre en Australie dans le cadre d’un visa Vacances Travail. Afin d’éviter de spammer mes proches avec 10 Méga d’images, j’ai créé mon premier blog où je racontais mes péripéties. Je l’ai ensuite lâchement abandonné en revenant en France mais il est toujours en ligne… En revanche ne compte pas sur moi pour te donner l’url ! Il aura fallu plusieurs années pour que mon blog actuel voit le jour. J’avais besoin de faire mûrir le projet… et trouver le temps pour confectionner un vrai blog avec achat de nom, logo, chartre graphique et tutti quanti.

Où trouves-tu ton inspiration pour écrire tes articles ?

Coco Chanel disait “La mode est dans l’air, portée par le vent. On la devine. La mode est dans le ciel, dans la rue.” C’est exactement la même chose pour l’inspiration. Elle est partout !

Comment les prépares-tu ?

On ne se rend pas compte du travail qu’implique un article avant d’être mis en ligne. Trouver le sujet, organiser sa venue, visiter, prendre des photos, interviewer les intervenants, trier les photos, rédiger son post, l’intégrer dans sa base de données et enfin, la consécration, cliquer sur publier !

Quel est ton matériel/tes outils de prédilection ?

Un appareil photo, un petit carnet, un stylo et surtout un smartphone qui permet d’écrire et photographier car j’oublie souvent l’appareil, le carnet et le stylo en question !

Es-tu une blogueuse professionnelle ? Qu’est-ce qui t’a poussé à le devenir (ou à ne pas le faire) ?

Pour le moment, mon blog reste un hobby qui me prend plus de temps qu’un cours de poterie ou de macramé hebdomadaire. Comme il est gourmand, il grignote de plus en plus de place dans mon emploi du temps mais je ne m’en plains pas. Si je ne suis pas une pro aujourd’hui, je ne suis pas fermée à l’idée d’en faire un jour un webzine. Chaque chose en son temps…

Te considères-tu comme un influenceur ? Pourquoi ?

Blogueurs ou pas, nous sommes tous des influenceurs à différents niveaux. Le bouche à oreille est un formidable moyen de communication depuis des lustres. Les blogs reprennent juste ce concept avec un porte voix qui permet de se faire entendre jusqu’au bout du monde !

Qu’est-ce que ton blog a changé dans ta vie ?

Il m’a permis de faire de belles rencontres, de chouettes voyages et d’écrire ce que je veux, à peu près quand je veux (quand j’ai le temps) sans qu’un rédacteur en chef s’en mêle !

Quel est ton meilleur souvenir de blogueuse ?

Dernièrement, c’est lorsque j’ai découvert le nouveau logo dessinée par une très chouette infographiste puis quand j’ai mis en ligne la nouvelle version du site sur laquelle nous avions bossé pendant des heures. Mais j’ai également de très jolis souvenirs de voyages et des soirées avec de confrères/consœurs blogueurs fort sympathiques…

As-tu des conseils à donner pour percer dans le milieu ?

Je vais peut-être donner le conseil le plus inutile de la terre mais je pense qu’il faut rester soi-même sans copier-coller la prose des autres ni devenir un homme (femme) sandwich de marques. Chacun a son truc, il faut juste le trouver.

Solcito (2)

Site web : www.solcito.fr

Twitter : @BlogSolcito

Instagram : blogsolcito

Facebook : Solcito

2 Comments

Leave a comment