La place de la créativité sur les réseaux sociaux

Nos articles vous expliquent qu’il faut animer vos réseaux sociaux en publiant régulièrement du contenu. Certains annonceurs, qui n’ont pas le temps de créer des contenus originaux, n’hésitent pas à réutiliser des contenus existants. Le youtubeur Sylvqin avait ainsi publié une enquête révélant que certaines agences spécialisées n’hésitaient pas à tout plagier les publications d’autres créateurs. Afin d’éviter cette pratique, nous avions pris soin de vous partager des conseils pour trouver de l’inspiration dans la création de votre contenu. Nous avons décidé de vous expliquer les limites du plagiat et de la créativité sur les réseaux sociaux. 

La créativité sur les réseaux sociaux

La place du plagiat sur les réseaux sociaux 

La pression de l’algorithme 

Nous avons pour habitude de vous expliquer qu’il est nécessaire de mettre en ligne des contenus régulièrement pour garantir la visibilité de votre compte sur les réseaux sociaux. En effet, les algorithmes prennent notamment en compte la récense d’une publication pour déterminer si elle mérite d’être mise en avant. Certaines plateformes proposent d’ailleurs aux utilisateurs d’adopter une présentation par ordre chronologique ; depuis quelques mois, Instagram propose effectivement de sélectionner une présentation par préférence ou par chronologie. Les créateurs ont alors tout intérêt à publier des contenus régulièrement afin d’augmenter leur chance d’être vu. 

Les droits d’auteur 

En 2018, Sylvqin révèle, dans son enquête, que le plagiat a longtemps été utilisé comme une forme de business. Les entreprises qui l’ont utilisé ne prennent pas la peine de citer le créateur ni d’en payer les droits d’auteur. La démocratisation des memes et des gifs pourrait poser la question de l’exclusivité d’utilisation du contenu ; en 2020, un tribunal américain avait d’ailleurs validé l’utilisation de photographies publiées sur Instagram. L’article L335-3 du Code de la Propriété Intellectuelle précise toutefois que “toute reproduction, représentation ou diffusion, par quelques moyens que ce soit, d’une œuvre de l’esprit en violation des droits de l’auteur, tels qu’ils sont définis et réglementés par la loi.” 

L’inspiration et la créativité 

Des inspirations similaires

Sur YouTube et sur Twitch, les créateurs évoquent parfois les remarques des internautes critiquant un éventuel plagiat. Les streamers peuvent effectivement jouer aux mêmes jeux que d’autres créateurs sans que leur aventure soit la même ; les créateurs partagent effectivement une expérience avec leur communauté ce qui crée une autre version de l’histoire qui leur est propre. De la même manière, les YouTubeurs peuvent traiter de sujets similaires. Mastu avait ainsi expliqué avoir eu l’idée de créer une vidéo autour des groupes Instagram indépendamment de la vidéo de Squeezie publiée à la même période. Les deux créateurs pouvant vivre des expériences similaires, il leur arrive d’être inspirés par le même élément. Par ailleurs, si les vidéos sortent à quelques jours d’intervalles, le temps de création est à prendre en compte pour déterminer la copie. 

L’originalité à partir des règles 

Les challenges et les tendances sont utilisés pour trouver de l’inspiration dans la création de contenu. Ils servent à analyser les centres d’intérêt des internautes et à proposer des contenus en adéquation avec leurs attentes. Les créateurs s’en inspirent pour créer leur propre version. Ils sont d’ailleurs plusieurs à expliquer que la limitation par les règles vient enrichir la créativité. D’ailleurs, les reprises de challenges qui n’apportent pas d’innovation passent inaperçu parmi les autres. Même si les contenus évoluent autour d’une tendance similaire, les créateurs se démarquent par leur originalité que ce soit grâce à leur talent de conteur ou leur travail sur le montage vidéo. 

Si les internautes ne relèvent pas nécessairement les tentatives de plagiat, la créativité reste plus valorisée sur les réseaux sociaux. La création de contenu sert à montrer le professionnalisme du créateur en plus de proposer une réponse aux besoins des utilisateurs. 

Les agences spécialisées, comme InfluenZZ, vous accompagnent dans la définition d’une stratégie de contenu originale en accord avec vos objectifs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Les tendances marketing pour 2023

Cette année, les marketeurs ont encore dû adapter leur stratégie de marketing aux innovations digitales. Ils ont notamment pu suivre le développement du Métavers et

Les tendances digitales de novembre 2022

En novembre, les internautes ont de nouveau pris plaisir à suivre les projets d’envergure des créateurs de contenu français. Ils ont également réagi aux événements

Send Us A Message

Marronnier marketing

Édition 2023

Pas d’idée de publication le 16 janvier, saviez-vous que c’était le blue monday ? Le 21 septembre, la journée internationale de la paix.