Les Actu’ : quelles nouveautés pour les réseaux en Février ?

Les réseaux sociaux évoluent sans cesse dans l’objectif d’optimiser la prise en main des utilisateurs et indirectement de conserver leur attention plus longtemps. Les mises à jour sont aussi l’occasion de répondre à un besoin qui n’aurait pas été cerné lors du lancement de la plateforme. Les marketers doivent rester informer des dernières actualités de chaque réseau pour s’y adapter rapidement.

Les nouveautés Facebook

L’affichage du fil d’actualités sur mobile

L’application mobile de Facebook souhaiterait proposer de trier plus rapidement les publications dans le fil d’actualité. Les utilisateurs pourraient alors choisir selon trois onglets :

Le redesign de Messenger

C’est officiel, Messenger va bénéficier d’une mise à jour importante dont l’objectif semble de concentrer l’attention des utilisateurs sur les interactions humaines. L’onglet “Discover”, les jeux et les chatbots vont disparaître de la page d’accueil : les stories misent en ligne par les amis de l’utilisateur les remplaceront. La mise à jour est déjà en cours de déploiement et devrait donc être généralisée prochainement.

La gestion des données externes

Certaines entreprises partagent des informations avec la plateforme lors d’une visite du site internet ou de l’utilisation d’une application. Ces données sont récupérées par Facebook Business à travers le social login ou le pixel de conversion. Dorénavant, ces informations seront affichées dans les paramètres de l’application, “vos informations Facebook”. Il sera possible d’y trouver :

  • Où et comment Facebook a reçu l’information,
  • Combien d’interaction il y a eu entre l’utilisateurs et le site internet ou l’application,
  • Quelle a été l’activité effectuée et quelle activité a été partagée par l’entreprise.

Les nouveautés Instagram

Les “Latest Posts” en beta

Comme sur Facebook, la plateforme serait en train de tester une nouvelle fonctionnalité qui permettrait de consulter les dernières publications par ordre chronologique. Il ne s’agit pas d’un retour au fil d’actualités d’avant 2016 puisque les “Latest Posts” devraient pouvoir être consultés depuis un nouvel onglet.

La monétisation des IGTV

Le mois dernier, Instagram annonçait supprimer le bouton IGTV situé sur la page d’accueil de l’application. Ce mois-ci, un porte-parole de Facebook a laissé entendre que les équipes réfléchiraient à permettre aux créateurs de contenus de monétiser leurs vidéos IGTV : “Nous continuons d’explorer de nouveaux moyens d’aider les créateurs de contenus à monétiser leurs vidéos avec IGTV. Nous n’avons pas plus de détails à partager maintenant, mais nous le ferons au fur et à mesure du développement”. Le réseau social souhaiterait donc se rapprocher du fonctionnement de Youtube en insérant des publicités d’annonceurs au sein des vidéos.

Les nouveautés YouTube

Déjà bien en avance sur la monétisation des vidéos, YouTube travaillerait sur un programme permettant aux créateurs de contenu de vendre des espaces publicitaires aux marques avec lesquelles ils travaillent régulièrement. Le projet ne vise pas les nouveaux partenariats mais, au contraire, la fidélité des partenariats de longue date. Pour l’instant, le programme n’est ouvert qu’à une minorité de youtubers. « Nous savons que beaucoup de personnes sont très intéressées par ce sujet. Ce n’est qu’un très petit pilote pour le moment, mais dès que nous aurons plus d’informations, nous les partagerons », a déclaré Tom Leung, directeur de la gestion des produits chez YouTube.

Les nouveautés Twitter

La réaction aux messages direct

Il est maintenant possible de répondre aux messages direct avec un simple émoji. Pour faire apparaître les septs émojis il faut cliquer deux fois sur l’icône en forme de coeur situé sous le message. Il est possible de sélectionner parmi les émojis les plus utilisés sur les réseaux sociaux :

  • 😂
  • 😲
  • 😢
  • ❤️
  • 🔥
  • 👍
  • 👎

La lutte contre les “Fake News”

A partir du 5 mars 2020, un label va mettre en garde les utilisateurs contre les médias suspectés d’avoir utilisés des montages audio, vidéos ou d’avoir édités des images dans le but de les tromper. En plus du label, Twitter prévoit de réduire la visibilité des tweets considérés comme trompeurs en avertissant les utilisateurs au moment des retweets et envisage d’empêcher qu’il ne remonte dans les suggestions. Les tweets pouvant menacer la sécurité physique, la vie privée d’une personne ou d’un groupe et s’ils peuvent causer des dommages ou comporter des risques de violence de masse ou de troubles civils généralisés pourront tout simplement être supprimés de la plateforme. La plateforme vérifiera si un contenu a été altéré dans sa composition, sa séquence, son rythme ou son cadrage, si des informations visuelles ou auditives ont été ajoutées ou supprimées et si le contenu présentant une personne réelle a été fabriqué ou simulé. Le contexte du tweet sera également pris en compte à travers le texte qui l’accompagne, les métadonnées associées, la biographie de l’auteur et les sites web affichés.

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment