Les tendances digitales du mois d’octobre

Au mois d’octobre, les créateurs de contenu adoptent ouvertement des couleurs plus automnales sur leurs réseaux sociaux. Les pulls et les écharpes sortent des placards alors que les citrouilles et les toiles d’araignée prennent place sur les étagères. Cette année, les réseaux sociaux sont également le reflet de la campagne électorale américaine. Tous les mois, nous revenons sur les tendances digitales qui ont impacté le quotidien des Français.

Halloween est de retour

Les influenceurs apprécient le mois d’octobre car il leur permet entre autres de faire preuve de créativité. Tous les ans, elles donnent des idées de costume pour célébrer Halloween à leurs abonnés. Ces idées passent aussi bien par des tutoriels de maquillage plus fantaisistes que le reste de l’année que par des inspirations vestimentaires qui rappellent les monstres tendances. Elles s’inspirent aussi des traditions américaines pour redécorer leurs intérieurs à l’aide de citrouilles, toiles d’araignée et autres inspirations de films d’horreur. Certaines, comme EnjoyPhoenix sur sa chaîne Enjoy Cooking, se sont même inspirées de la période pour partager des recettes de saison sur la thématique d’Halloween.

Une fashion week numérique

Les défilés des Maisons de Haute Couture ont été maintenus à l’occasion de la Fashion Week de Paris printemps-été 2021. Les organisateurs ont néanmoins dû adapter les shows aux mesures sanitaires liées à la pandémie du Covid-19. Alors que de nombreuses personnalités n’ont pas pu venir à Paris à cause des frontières fermées, des alternatives ont été adoptées pour pallier à ces absences. C’est notamment le cas de Miu Miu qui a permis à des célébrités de commenter le défilé en direct sur Zoom. D’autres ont opté pour les réseaux sociaux comme Burberry qui a diffusé le défilé sur Twitch ou Dior qui était présent sur TikTok. Les Maisons de Haute Couture s’étaient déjà montrées créatives à la sortie du confinement : elles prouvent désormais qu’elles arrivent à se réinventer grâce aux outils numériques qui s’offrent à elles.

Les influenceuses se mobilisent pour Octobre rose

Plusieurs instagrameuses ont pris la parole pour inciter leurs abonnées à suivre les bonnes démarches pour dépister un cancer du sein. Elles ont ainsi partagé les manières efficaces de se palper mais aussi les bons conseils pour réaliser des mammographies. Certaines n’ont pas hésité à parler de leurs expériences sur le sujet pour motiver les jeunes internautes à commencer un dépistage précoce et ainsi limiter les risques de tomber malade. Les influenceuses démontrent une nouvelle fois leur volonté de profiter de leur visibilité pour transmettre des messages engagés en se regroupant autour de causes qui leur tiennent à cœur.

Le ZEvent 2020

Difficile de préparer un article des tendances digitales du mois d’octobre sans parler de nouveau du ZEvent. L’événement a effectivement réussi à arriver dans les tendances mondes sur Twitter. Les twittos ont notamment réussi à obtenir des interactions avec Mark Hamill, l’acteur de Luke Skywalker dans la saga Star Wars. L’événement caritatif regroupant une quarantaine de streamers a battu les records d’un événement de ce style grâce aux plus de 5,7 millions d’euros de dons récoltés en un weekend pour Amnesty International. Sur YouTube, les best of des différents streamers continuent de faire vivre l’événement encore plusieurs jours après.

Le clash de Juju Fitcats et de TiboInshape

Le couple des deux YouTubeurs fitness s’est défié en chanson grâce à des clips vidéo sur YouTube. Les influenceurs ont fait croire à une dispute de couple pour justifier leurs chansons. Ils ont aussi mis en scène leur réconciliation en clip vidéo avant de réaliser une vidéo explicative. Ils ont ainsi voulu mettre en avant la différence entre les réseaux sociaux et la vraie vie. Les paroles des chansons s’inspirent ainsi des critiques qu’ils reçoivent en commentaire depuis trois ans. Ils en profitent aussi pour parler du harcèlement en ligne. Ils ont notamment expliqué que les internautes ont profité de leur dispute pour insulter et lyncher publiquement l’un ou l’autre des YouTubeurs.

Les habitudes de consommation des plateformes digitales sont souvent représentatives d’une période. L’analyse de publications décrit une tendance et un état d’esprit propre aux utilisateurs.

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment