ZEvent 2020 : les streamers récoltent 5,7 millions d’euros

Adrien “ZeratoR” Nougaret et Alexandre “Dach” Dachary ont lancé le Projet Avengers en 2016 avec l’idée de récolter de l’argent pour une association en regroupant des streamers le temps d’un weekend. L’événement s’est depuis renommé en ZEvent et est devenu le rendez-vous annuel que les streamers et leur communauté attendent avec impatience. Le ZEvent 2019 avait déjà explosé tous les records en récoltant plus de 3,5 millions d’euros pour l’Institut Pasteur. Cette année, les gamers français ont récolté plus de 5,7 millions d’euros pour Amnesty International.

Un événement respectueux des conditions sanitaires

Les internautes se sont longtemps demandés si le ZEvent 2020 aurait bien lieu malgré les conditions sanitaires à respecter. Les organisateurs ont fait vivre le suspense jusqu’au 4 octobre : ZeratoR a annoncé, en direct sur sa chaîne Twitch, le retour de l’événement caritatif le plus attendu d’internet. Tous les participants ont alors effectué des tests PCR pour pouvoir se réunir le weekend du 16 octobre dans un hôtel de Montpellier. Le regroupement des streamers est effectivement une des raisons de l’effervescence autour de l’événement. Les “viewers” ont le sentiment de participer à cette grande réunion d’amis qui se motivent les uns les autres. Les différentes animations, l’entrain de chacun et l’émotion et la bonne humeur qui se dégagent de chaque live contribuent à rassembler les donations. Des masques, des vitres séparatrices en plexiglas ainsi que le respect de la distanciation sociale ont ainsi été adopté le temps du weekend.

Lorsque de nombreux streamers ont dû annuler leur venue, les organisateurs ont exceptionnellement accepté les participations à distance. Une trentaine de streamers étaient donc sur place et une dizaine d’autres ont participé depuis chez eux au marathon caritatif de 55 heures, diffusé en direct.

Un nouveau record mondial

Plus de 5,7 millions d’euros récoltés

Cette année encore, les streamers français ont réussi à battre les records mondiaux en terme d’événement caritatif sur Twitch. Tout le long du weekend, les exploits n’ont cessé de se produire : samedi, à 19h, la barre du million récolté a été franchie avec plus de 18 heures d’avance sur l’année précédente. Dimanche, à 20h, les gamers savaient déjà qu’ils avaient battu les donations de l’année précédente : la cagnotte a atteint les 3,8 millions d’euros alors que, l’an dernier, elle s’élevait, au total, à plus de 3,5 millions d’euros. Une demie-heure plus tard, la barre des 4 millions d’euros était franchie. Dans la foulée, les organisateurs réalisent que si le cap des 4,9 millions d’euros est atteint, le cumul des cinq ZEvent depuis 2016 atteindrait les 10 millions d’euros de donations. C’est donc pari gagné pour les streamers qui ont finalement obtenu 5 724 377 euros de dons pour Amnesty International.

Plus de 120 000 t-shirts floqués pour l’occasion ont également été vendus participant ainsi à hauteur de 2,1 millions d’euros à la cagnotte globale. 5 000 masques aux couleurs du ZEvent ont également été mis en vente : le stock était écoulé en seulement 3,26 minutes.

Le succès de cette édition s’explique aussi à la capacité des streamers de s’adapter à leur communauté. En effet, ils sont conscients qu’ils s’adressent parfois à de jeunes internautes et n’hésitent ainsi pas à motiver les dons à 1€ et à 2€. Ils ont ainsi regroupé plus de 130 000 dons à 1€.

Une mobilisation au-delà du gaming

Les streamers ont, une nouvelle fois, donné de leur personne pour ce marathon caritatif. Alors que certains ont promis de se raser barbe et cheveux, d’autres ont organisé des animations inattendues. Le présentateur Samuel Etienne, depuis peu devenu le chouchou des streamers, était sur place le samedi pour co-animer le quiz Question pour un Streamer avec le streamer Etoiles. Xavier “Mister MV” Dang, aussi connu sous le surnom du “vieux monsieur”, est également entré en contact avec de nombreux artistes pour réaliser un album musical caritatif. Vald, M83, Mister V, Genevieve Artadi et Carpenter Brut ont notamment confirmé leur participation. Les médias et les créateurs de contenu se sont également mobilisés pour partager l’événement et ainsi fédérer leurs lecteurs et leur communauté. Léna Situations, Cyprien mais aussi les journalistes de Le Figaro, La matinale de France 2 et du Monde ont suivi de près l’événement. Tout comme Emmanuel Macron et le ministère de la Culture qui n’ont pas oublié de féliciter les streamers pour le résultat obtenu.

Certaines entreprises ont également participé à l’événement. PayPal a ainsi donné 5€ pour tout don de 10€ jusqu’à hauteur de 15 000€. Riot Games, le studio des jeux League of Legends et Valorant, a fait un don de 20 000€. D’autres ont préféré directement s’associer à certains streamers pour organiser des concours. C’est notamment le cas d’Intel qui a fait gagner des processeurs et des écrans aux donateurs de Domingo ou encore Nacon qui a offert une manette sans fil aux abonnés de TPK. Le ZEvent s’est également appuyé sur le soutien de ses sponsors comme Xbox ou Need for Seat.

Cette année, les organisateurs, les streamers et les viewers ne savaient pas trop à quoi s’attendre pour la nouvelle édition du ZEvent. Une nouvelle fois, les gamers et leur communauté ont prouvé qu’il était possible de partager des moments fort en émotion en se réunissant autour de causes importantes.

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment